Inquiétude aux États-Unis : le vapotage a doublé en un an chez les jeunes

Inquiétude aux États-Unis : le vapotage a doublé en un an chez les jeunes

06.09.2013
  • 1378481628452037_IMG_110226_HR.jpg

L’instance américaine chargée de surveiller le tabagisme des jeunes s’inquiète du vapotage des adolescents.

Les dernières données qu’elle publie dans le bulletin hebdomadaire du Centre de prévention et de contrôle des maladies (CDC) montrent qu’entre 2011 et 2012, le taux de collégiens et lycéens utilisateurs de cigarette électronique a plus que doublé, passant de 4,7 à 10 %.

« Cette augmentation est particulièrement préoccupante, a déclaré Tom Frieden, directeur du CDC. La nicotine est très addictive et il est très probable que les jeunes qui commencent par la cigarette électronique devront quand même lutter toute leur vie pour ne pas fumer un jour de cigarettes conventionnelles. »

Deux autres phénomènes sont inquiétants : 76,3 % des collégiens et lycéens qui ont vapoté au cours des 30 jours précédant l’enquête, ont aussi fumé des cigarettes. Et un enfant sur cinq essaye la cigarette électronique sans avoir fumé une « vraie » cigarette, ce qui signifie qu’il s’agit plus d’un mode d’entrée vers le tabagisme qu’un pas vers le sevrage effectif.

Une communication très critiquable

« 90 % des fumeurs ont commencé à l’adolescence, a déclaré Tim McAffe, directeur de la division Tabac et Santé du CDC. Nous devons préserver la jeunesse de l’expérimentation du tabac sous toutes ses formes. Cette augmentation montre que les stratégies pour diminuer la publicité et les ventes de cigarettes, et l’utilisation de la cigarette électronique chez les jeunes, restent très critiquables. »

Aux États Unis, les cigarettes électroniques ne sont pas soumises au contrôle de la Food and Drug Administration (FDA) qui depuis peu surveille toutes les productions de cigarettes conventionnelles. La FDA entend bien étendre ses prérogatives et a demandé aux autorités compétentes que les e-cigarettes soient soumises aux mêmes contrôles.

Dr ANNE TEYSSÉDOU
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
FILLON

François Fillon : « Le gouvernement socialiste a montré son mépris des médecins »

« Pas question de toucher à l'assurance-maladie, et encore moins de la privatiser ». Après des semaines de polémique, le candidat LR à l'élection présidentielle détaille sa contre-attaque sur le terrain de la santé. Il reproche au gouvernement d'avoir voulu imposer aux médecins le tiers payant – dont il supprimera, s'il est élu, le caractère obligatoire. Entretien. 14

À Saint-Lunaire, branle-bas de combat pour remplacer un généraliste

st lunaire

À Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine), station balnéaire près de Dinard, la prochaine saison touristique donne des sueurs froides à la mairie. L... Commenter

Les décotes tarifaires unilatérales ne passent pasLes radiologues prêts au bras de fer avec la CNAM Abonné

radiologue

Furieux de l'entrée en vigueur de nouvelles baisses de tarifs et des forfaits techniques imposées par l'assurance-maladie, les radiologues... 3

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions-1

Après dix mois de débats, une cinquantaine d’évènements réunissant plus de 2 000 personnes et une « importante » concertation sur Internet,... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter