Le HCSP réactualise ses recommandations contre la transmission croisée des bactéries hautement résistantes

Le HCSP réactualise ses recommandations contre la transmission croisée des bactéries hautement résistantes

30.08.2013
  • 1377868165450134_IMG_109677_HR.jpg

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) publie sur son site des recommandations pour la prévention de la transmission croisée des « Bactéries hautement résistantes aux antibiotiques émergentes (BHRe ». Le guide qui actualise et harmonise l’ensemble des recommandations précédentes, cible en 2013 les entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) et Enterococcus faecium résistant aux glycopeptides (ERG). « La maîtrise de la diffusion des bactéries multi ou hautement résistantes (BMR ou BHR) aux antibiotiques repose sur une double stratégie de réduction de la prescription des antibiotiques et de prévention de la diffusion à partir des patients porteurs », rappelle le HCSP. Des mesures complémentaires plus spécifiques des précautions standard en cas de maladies infectieuses transmissibles ou de patients porteurs de BMR en situations sporadique ou épidémique. « Des précautions encore plus ciblées peuvent être proposées à des populations particulièrement à risque d’infection ou de colonisation par des BHR émergentes (BHRe) », soulignent le Haut Conseil. « Notre capacité à détecter et identifier précocement les patients porteurs de BHRe et à assurer leur suivi, à travers une communication efficace entre tous les acteurs concernés, représente un challenge important dans la maîtrise de la diffusion de ces BHRe », poursuit-il.

Diffusion des BHRe au niveau international

Les recommandations de ce nouveau guide sont adaptées aux connaissances scientifiques et opérationnelles connues en 2013. Elles rappellent les principes de la maîtrise de la transmission croisée (précautions standards, précautions complémentaires d’hygiène, précautions spécifiques BHRe), les techniques microbiologiques à mettre en œuvre ainsi que l’importance de la gestion des excrétas. Présentées sous forme de fiches opérationnelles, elles ont pour objectif d’orienter les établissements de santé vers des stratégies adaptées de maîtrise de la diffusion des BHRe. Il ne s’agit pas de « recommandations par accord d’experts », précise le HCSP qui s’est autosaisi de la question dans le cadre du programme de travail de la Commission spécialisée Sécurité des patients du HCSP. Le groupe pluriprofessionnel qui a analysé les recommandations internationales ainsi que la littérature scientifique et a auditionné les représentants des Centres nationaux de référence (CNR) concernés ainsi que l’European Centre for Disease Control and Prevention (eCDC), a élaboré le guide à partir des leurs expériences respectives. Il tient compte de l’évolution épidémiologique récente des BHRe qui ont largement diffusé au niveau mondial. Le risque est, à court terme, « de ne plus pouvoir traiter efficacement les patients infectés par ces agents infectieux », souligne le HCSP. En France, le phénomène est encore émergent même s’il progresse, la situation internationale reste encore mal connue. Le réseau européen EARS-net a mis en évidence une évolution rapide de la résistance aux carbapénèmes chez Klebsiella pneumoniae en Italie, passée de 1,3 % en 2009 à 26,7 % en 2011. Des données ponctuelles sur l’Inde, le Pakistan témoignent également d’une incidence augmentée. En raison de ces données fragmentaires, « le HCSP a proposé de ne pas lister les pays à haut risque d’importation de ces BHRe, mais de considérer tout rapatriement sanitaire ou tout antécédent d’hospitalisation à l’étranger comme potentiellement à risque, et les patients concernés alors soumis aux mesures de prévention ».

 Dr LYDIA ARCHIMÈDE
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pollution de l'air : la DGS appelle à la vigilance pour les plus vulnérables

alternee

Alors que l'épisode de pollution de l'air aux particules fines PM10 s'étend sur l'Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Normandie, le... Commenter

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes-1

Le comité des internes de Reims Champagne-Ardenne (CIRC) et le CHU de Reims organisent depuis deux ans une journée pour accueillir les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter