Compte pénibilité retraite : Avenir Hospitalier scandalisé par l’exclusion des PH

Compte pénibilité retraite : Avenir Hospitalier scandalisé par l’exclusion des PH

29.08.2013
  • 1377778001449770_IMG_109573_HR.jpg

Avenir Hospitalier, organisation syndicale présidée par le Dr Nicole Smolski, se dit « scandalisée » par l’exclusion des praticiens hospitaliers du dispositif pénibilité, annoncé par Jean-Marc Ayrault mardi, dans sa présentation du projet de réforme des retraites.

« Seul le secteur privé aura accès à un compte individuel pénibilité, détaille l’intersyndicale. Que faut-il en conclure ? Que les agents du service public ne travaillent pas aussi dans des conditions pénibles ? Et que fait le Premier ministre de l’obligation pour le service public du principe de continuité ? »

Ouvert à partir de 2015, ce compte s’adresse aux salariés du secteur privé exposés à un ou plusieurs facteurs de pénibilité, dont le travail de nuit.

Avenir Hospitalier rappelle que les praticiens hospitaliers ont subi « très récemment une réforme de leur caisse leur baissant leur retraite de 30 %, et sont désormais obligés de travailler jusqu’à 67 ans de jour et de nuit ». Dans un tel contexte, les exclure du dispositif n’est tout simplement « pas imaginable ».

Les PH « de nuit » lancent donc « un avertissement très solennel » au Premier ministre et à Marisol Touraine : « si les médecins hospitaliers sont exclus du dispositif pénibilité du travail de nuit, nous appellerons à un mouvement de grève très fort. »

Mercredi, la CSMF a pour sa part demandé que les médecins libéraux disposent d’un compte personnel de prévention de la pénibilité.

Travailler sur les risques psychosociaux

Sur les autres dossiers de la rentrée, Avenir Hospitalier se dit « prêt à la négociation ». À propos de la révision des textes sur le temps de travail des PH, l’intersyndicale n’acceptera pas « qu’une norme soit donnée à la demi-journée, qui nous oblige à travailler au-delà de nos obligations ».

Ensuite, les PH « exigent » des mesures concrètes sur « la protection de [leur] qualité de vie », pendant qu’ils exercent de jour comme de nuit. En matière de dialogue social, les PH doivent avoir accès, « comme tous les salariés, au CHSCT, et à la démocratie ».

Dernier enjeu de la rentrée : « obtenir les moyens syndicaux de prendre en compte les conditions de travail et la santé au travail des médecins hospitaliers » Avenir Hospitalier l’assure : « ces sujets ne sont pas tabous ». Il faut, enfin, « travailler sur les risques psychosociaux » qui guettent les professionnels. Encore cette semaine, un suicide de médecin anesthésiste a eu lieu, conclut l’intersyndicale.

 A.B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 12 Commentaires
 
01.09.2013 à 12h48

« Si tous les médecins (libéraux, salariés public privé) travaillant la nuit s'entendaient pour faire reconnaître la pénibilité de nuit, peut-être pourrait-on arrêter de se faire rouler dans la farine Lire la suite

Répondre
 
jean pierre b Médecin ou Interne 01.09.2013 à 10h22

« Un anesthésiste, qu'il soit hospitalier ou libéral, passe environ 5 années de son existence en garde de nuit sur place. Ne pensez vous pas qu'il y a là une certaine pénibilité? Surtout que nous rend Lire la suite

Répondre
 
30.08.2013 à 17h14

« En fait, c'est pénible de travailler... »

Répondre
 
30.08.2013 à 10h26

« C'est en effet parfaitement scandaleux! Marisol Touraine se fout de nous! Je me souviens quand interne en pédiatrie l'été dans un CHR je faisais, l'été, 3 jours + 3 nuits de garde d'affilée.... de q Lire la suite

Répondre
 
30.08.2013 à 10h19

« C'est tellement facile d'aller pleurer sur la condition de vie des cheminots quand on sait qu'un médecin libéral peut gérer jusqu'à 600 ALD dans sa patientèle et doit faire toute le "sale" boulot ad Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Une étude remet en cause les bénéfices d'une baisse de la consommation de sel sur la pression artérielle

sel

Une étude s’élève contre l’idée qu’un régime pauvre en sodium permettrait de faire baisser la pression artérielle (PA). Présentée ce mardi... 2

Un maire cabotin prêt à ériger une statue à celui qui trouvera un médecin à sa commune

sculpteur

Maire d'Avignonet-Lauragais (Haute-Garonne), Jean-François Pagès cherche désespérément un successeur au généraliste de sa commune de 1 500... 7

BCG, méningocoque, HPV... les recommandations du calendrier vaccinal 2017

calendrier

Le calendrier des vaccinations 2017 vient d'être rendu public ce jour par le ministère chargé de la Santé après avis du Haut Conseil de la... 14

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter