DPC : l’indemnisation des médecins débloquée

24.07.2013
  • 1374680971448762_IMG_109311_HR.jpg

MG France et MG Form dénonçaient lundi le blocage jusqu’au 1er septembre de l’indemnisation des médecins libéraux ayant réalisé des actions de développement professionnel continu (DPC).

L’Organisme gestionnaire (OGDPC) a annoncé au « Quotidien » que cette indemnisation allait finalement intervenir « dans les tout prochains jours ». Ce sont exactement 4 299 médecins libéraux ayant réalisé un programme de DPC et dont l’organisme a soldé la session entre le 1er janvier et le 30 juin, qui pourront bénéficier de ce règlement.

« Il n’y a pas de blocage et il n’y en a jamais eu, affirme Monique Weber, directrice de l’OGDPC. La priorité fixée avec les professionnels a été de financer les organismes avant les professionnels de santé car ils ont du personnel et des charges. » Les médecins sont indemnisés dès lors que les attestations de DPC et les feuilles de traçabilité ont été retournées par les organismes à l’OGDPC.

Une seconde formalité doit par être remplie puisque le médecin doit retourner un questionnaire après sa formation. Or, la modification d’une première version de ce questionnaire, « à la demande de MG Form », précise Monique Weber, a entraîné un « nouveau développement informatique » qui ne pouvait pas intervenir avant le 1er septembre.

Une instruction du ministère

« L’OGDPC est un GIP et ses fonds sont gérés selon des règles budgétaires très strictes. J’avais besoin d’une instruction publique précise que j’ai reçu mardi du ministère de la Santé pour que le paiement puisse être effectif », ajoute la directrice de l’OGDPC. Cette intervention simplifie la procédure et accélère le règlement.

« Nous indemniserons les 4 299 médecins qui ont réalisé une formation pendant la période transitoire (du 1er janvier au 30 juin) sans qu’ils aient à remplir le questionnaire », explique Monique Weber.

La procédure normale d’indemnisation reprendra son cours dans les prochains jours avec la mise en ligne du nouveau questionnaire.

20 000 médecins ont créé un compte

La directrice de l’OGDPC estime que cet épisode est un « non-phénomène » et elle s’étonne du ton agressif de MG Form, qui a mis en cause la gouvernance du DPC dans ses derniers communiqués. « Compte tenu du retard des textes, l’OGDPC (qui gère le DPC des médecins mais aussi des infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, chirurgiens-dentistes, ndlr) a toujours fait preuve de souplesse et de disponibilité, assure-t-elle au « Quotidien ». Nous recevons 600 coups de fil et autant de mails chaque jour et les attaques dont nous avons été l’objet ne sont pas agréables pour les équipes qui sont très dévouées ».

Depuis le début de l’année, 20 450 médecins ont créé un compte sur mondpc.fr et 16 780 médecins différents ont choisi un programme de DPC.

 CH.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
JEAN FRANCOIS C Médecin 25.07.2013 à 20h27

« Si vous êtes ophtalmo, on vous proposera des formations de vaccination du nourrisson ou de kinésithérapie pour la marche...passionnant ! »

Répondre
 
25.07.2013 à 08h17

« Soviétisation de la formation continue ? »

Répondre
 
25.07.2013 à 10h57

« Les séminaires de FMC dans leur forme antérieure me semblaient bcp plus satisfaisants. Les questionnaires avant et après DPC sont inutiles et chronophages ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Tiers payant intégral : ce que risque un médecin en cas de refus

Tiers payant intégral : ce que risque un médecin en cas de refus-1

Le tiers payant intégral entre en vigueur aujourd’hui, 1er juillet, pour les patients bénéficiaires de l’ACS (aide à l’acquisition d’une... 20

Prescriptions, ambulatoire, transports : comment la CNAM veut réaliser trois milliards d’euros d’économies sur trois ans

L’Assurance-maladie doit adopter ce jeudi 3 juillet trente propositions pour économiser « trois milliards d’euros sur trois ans » dont... 2

Le Haut Conseil à l’égalité appelle à ouvrir la PMA à toutes les femmes sans discrimination

Le Haut Conseil à l’égalité appelle à ouvrir la PMA à toutes les femmes sans discrimination-1

Le Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (HCEfh) demande l’accès de la procréation médicalement assistée (PMA) pour «... 3

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

loisirs

Festival, Voyage, Restaurant... Retrouvez tous les choix de la rédaction

Consulter