Pierre Fabre est mort

Pierre Fabre est mort

20.07.2013

Fondateur il y a 50 ans du laboratoire pharmaceutique qui porte son nom, Pierre Fabre est décédé ce samedi matin à son domicile de Lavaur, dans le Tarn. Il avait 87 ans.

Pierre Fabre avait fondé en 1962 cette entreprise qui est devenue un géant du secteur de la pharmacie et des cosmétiques avec 10 000 salariés et 1,972 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2012.

Bien que l'entreprise ait atteint une dimension internationale avec 42 filiales et des produits diffusés dans plus de 130 pays, les laboratoires Pierre Fabre restent très implantés dans le Tarrn, département d'origine du fondateur avec des sites industriels près de Castres et de Lavaur notamment.

Il y a quelques semaines, le président Hollande avait d'ailleurs visité à Soual un nouveau site de production « tarnais » du laboratoire Pierre Fabre. A titre personnel, l'industriel a aussi investi de longue date dans les médias à travers sa société Sud Communication et soutenait financièrement depuis 25 ans le Castres Olympique (CO), champion de France en titre de rugby.

> AVEC AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Un maire cabotin prêt à ériger une statue à celui qui trouvera un médecin à sa commune

sculpteur

Maire d'Avignonet-Lauragais (Haute-Garonne), Jean-François Pagès cherche désespérément un successeur au généraliste de sa commune de 1 500... 14

Campagne sauvage anti-IVG dans le métro parisien, la RATP porte plainte 

metro ivg

Dans la nuit de mardi à mercredi, des affiches anti-IVG ont été placées de manière illégale dans les emplacements réservés à la publicité à... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter