L’Europe de l’automédication : la France en retard

L’Europe de l’automédication : la France en retard

25.06.2013
  • 1372164308443545_IMG_107770_HR.jpg

Si le marché européen de l’automédication est en hausse constante (2,1 % en 2012), le marché français (tout comme celui de l’Italie et de l’Espagne) est nettement à la traîne par rapport aux pays du nord de l’Europe.

L’AFIPA, une association d’industriels du médicament à prescription médicale facultative (PMF), publie les résultats de son premier Observatoire européen sur l’automédication. Elle constate qu’en France, la part de ce marché (en volume) est de 15,9 % du marché total, contre une moyenne de 23,3 % dans les huit pays analysés (Allemagne, Royaume-Uni, Pays-Bas, Suède, Belgique, France, Italie, Espagne). Le leader incontesté est l’Allemagne dont la part de marché se monte à 40,2 %.

34,50 euros par an

Pour le niveau moyen de dépenses en automédication par habitant, même constat. Un Français dépense en moyenne 34,50 euros chaque année, alors que, dans le même temps, un Belge en dépensera 58 et un Allemand 56,6.

Pourtant, constate Pascal Brossard, président de l’AFIPA, le coût français de ces spécialités n’est pas la cause de cette moindre appétence : le prix moyen d’un produit d’automédication est de 4,50 euros alors qu’il s’élève à 8,50 euros en Belgique ou à 7,70 euros en Allemagne.

L’AFIPA identifie plusieurs leviers d’action pour que la France comble son retard. Tout d’abord le délistage. L’association calcule que notre pays propose 95 molécules en automédication, et qu’« une politique de délistage plus volontariste » des pouvoirs publics pourrait amener sur ce segment de marché 53 nouvelles molécules.

Mais surtout, l’AFIPA juge que ce retard français s’explique par « le recours encore trop fréquent au médecin généraliste pour des pathologies bénignes ». Pascal Brossard va plus loin : « Pour ces pathologies, le patient devrait d’abord aller voir le pharmacien pour que son médecin puisse se concentrer sur des pathologies plus sérieuses. L’automédication est une première étape logique du parcours de soins. »

La baisse régulière de la démographie médicale pourrait selon lui favoriser le marché de l’automédication : « Les perspectives sont encourageantes et le marché français devrait connaître une évolution positive. »

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
26.06.2013 à 09h53

« On ne va pas chez le médecin pour se faire prescrire des antibiotiques. Le médecin décide la la thérapeutique adaptée à la pathologie. A chacun son métier. Combien coûte les effets indésirables de l Lire la suite

Répondre
 
25.06.2013 à 20h52

≪ Et les 10 000 décès/an dus à l'automédication des Français qui croient en savoir autant que leur médecin? ≫

Répondre
 
25.06.2013 à 19h52

« Les antibiotiques, voilà ce qui manque en automédication. Alors que les poulets ont tout ce qu'il veulent pour les Campylobacter, Il faut encore faire la queue chez le médecin pour un humain !? »

Répondre
 
25.06.2013 à 21h51

≪ Raisonnablement je pense que la consommation inutile (et dangereuse en termes d'effets indésirables et de résistances bactériennes) d'antibiotiques exploserait en France vu les croyances en la matiè Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Accès aux soins : l'Ordre inventorie « les solutions qui marchent » Abonné

maison de santé

Maisons ou pôles de santé, terrains de stage libéraux, groupements de coopération sanitaire attractifs, initiatives en tout genre : nos... 6

Santé, assurance-maladie : Fillon ripoline son projet, ce qu'il faut retenir

fillon

Après le remède de cheval, la méthode douce ? Accusé par ses adversaires de vouloir privatiser la Sécurité sociale, François Fillon a... 6

À la faculté de médecine Saint-Antoine, des vidéos pour sensibiliser les futurs médecins à l'empathie

saint antoine

Mettre en scène les consultations chez un généraliste pour sensibiliser les futurs praticiens à la relation médecin-patient, c'est... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter