Furosémide : le mystère reste entier, Teva hésite à porter plainte contre X

Furosémide : le mystère reste entier, Teva hésite à porter plainte contre X

12.06.2013

Le laboratoire fabricant du Furosémide serait persuadé d’être victime d’un acte de malveillance, après la découverte de somnifères Zopiclone dans certaines boîtes de ce diurétique, erreur qui pourrait être à l’origine de trois décès et de plusieurs hospitalisations.

Selon la radio Europe 1, Teva envisage de porter plainte contre X mais le laboratoire a indiqué à l’AFP ne pas avoir encore pris de décision sur ce point.

L’inspection menée depuis lundi 10 juin par l’ANSM (Agence nationale du médicament) sur le site de Teva à Sens, n’a pas permis de comprendre l’origine de cette erreur de conditionnement.

Pas de défaillance grave

« Les quatre inspecteurs n’ont pas identifié de défaut ni dans l’organisation, ni dans les pratiques, ni dans l’équipement de l’usine de conditionnement de Sens », a indiqué l’agence notant que « l’enquête se poursuit par ailleurs avec les autorités judiciaires ».

Les inspecteurs « n’ont pas constaté de défaillance grave », a confirmé le directeur de l’inspection de l’ANSM, Gaétan Rudant, sur France 3, précisant qu’il n’y avait donc pas de « décision de suspension des activités du site de Teva à Sens ».

Mais par mesure de précaution, le laboratoire a pris l’initiative de suspendre toutes les expéditions des produits conditionnés dans son usine de l’Yonne.

Selon l’ANSM, les comprimés de furosémide proviennent de Hongrie et sont mis en plaquettes et en boîtes à Sens, tandis que le somnifère « zopiclone provient d’Espagne ». Les boîtes de furosémide récupérées suite au rappel de tous les lots sont actuellement examinées une à une. Pour le moment, aucune n’a fait apparaître de mauvais conditionnement.

Touraine défend les génériques

La ministre de la Santé Marisol Touraine a réagi à cette affaire ce mercredi matin et a pris la défense des génériques. « Cette erreur de conditionnement qui est rarissime n’a rien à voir avec le fait que le médicament en question soit un médicament générique », a dit la ministre sur iTélé.

Teva est « une entreprise reconnue, premier génériqueur au niveau mondial, il ne s’agit pas de dire, les génériques sont de mauvais médicaments », a-t-elle poursuivi. Le générique est un médicament « qui soigne très bien », selon Marisol Touraine, qui a ajouté: « La France est le seul pays développé dans lequel il y ait une telle inquiétude à l’égard des médicaments génériques. »

 S.L.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Bilan des ECNi 2016 : moins de candidats, les jeunes ont cartonné, l'ophtalmo au top !

ecni

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), en partenariat avec le Centre national de gestion... 1

Les gastro-entérologues veulent sensibiliser les Français à la prévention des cancers digestifs

gastro

À l'occasion des Journées francophones d’hépatogastroentérologie et d’oncologie digestive (JFHOD), la Société nationale française de gastro-... Commenter

Attentats, situation exceptionnelle : en Bourgogne-Franche-Comté, les médecins libéraux s’organisent

blondet

L’URPS médecins libéraux Bourgogne-Franche-Comté organise ce vendredi, à Beaune, une soirée d’information pour présenter à la profession et... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter