Contrat d’accès aux soins : 3 385 médecins signataires au 4 juin, confirmation du report

Contrat d’accès aux soins : 3 385 médecins signataires au 4 juin, confirmation du report

05.06.2013
  • cnam

La commission paritaire nationale (CPN, médecins/assurance-maladie), réunie ce mercredi à la CNAM, a dressé un « point de situation » contrasté du nouveau contrat d’accès aux soins, confirmant le report d’au moins trois mois de ce dispositif de régulation tarifaire prévu dans l’avenant 8.

Ainsi que l’a annoncé dans nos colonnes le directeur de l’assurance-maladie Frédéric van Roekeghem, ce contrat avec dépassements d’honoraires modérés ne pourra pas entrer en vigueur au 1er juillet comme envisagé initialement, faute de pouvoir atteindre à cette date le seuil nécessaire d’un tiers de médecins éligibles ayant souscrit (soit exactement 8 109 praticiens sur 24 327 médecins de secteur II éligibles).

De fait, selon les chiffres actualisés au 4 juin, seuls 3 385 contrats ont été conclus (dont 3 186 en secteur II et 199 par des praticiens titrés de secteur I). À noter que 124 hospitaliers ont paraphé un contrat, un nombre limité « compte tenu du faible nombre de visites », précise la CNAM. Par ailleurs, 446 signataires sont des médecins de secteur II qui avaient déjà choisi l’option de coordination.

« 1500 contrats par mois »

Sur ces bases, la CNAM a décidé de faire un nouveau bilan d’étape du contrat au 1er octobre 2013.

D’ici là, les délégués de l’assurance-maladie poursuivront activement leurs visites de terrain auprès des médecins éligibles pour faire la pédagogie du contrat (un médecin sur deux seulement a reçu une visite à ce jour).

Les rendez-vous auprès des PH ayant une activité libérale n’ont commencé qu’à la mi-mai, a précisé la caisse lors de la CPN. Une quarantaine de rencontres collectives se sont déroulées dans les hôpitaux et les cliniques privées.

Le chiffre de 8 109 contrats pourra-t-il être atteint en octobre, alors que les mois de juillet et août seront peu propices aux recrutements massifs ?Malgré un retard de trois mois au démarrage, la CNAM se dit confiante et fait état d’un rythme de signatures de « 1500 contrats par mois », jugé « conforme à la prévision initiale ».

Côté syndicats, ce contrat controversé exacerbe les divisions entre anciens partenaires. La branche AOC de la CSMF accuse aujourd’hui le SML de proférer des « contre-vérités et de la désinformation » en tentant de dissuader les anesthésistes, chirurgiens et obstétriciens de « l’opportunité non négligeable que leur offre le contrat d’accès aux soins ».

 CYRILLE DUPUIS
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 15 Commentaires
 
08.06.2013 à 13h06

« Stratégie pitoyable, minable : l'insuccès de la manoeuvre fait repousser les dates limites d'accès ; mais c'était inscrit dans l'avenant. Et la CSMF et le SML (je ne parle même pas de MGFrance qui s Lire la suite

Répondre
 
06.06.2013 à 08h26

« Ne PAS signer. Adhérez à l'UFML. »

Répondre
 
06.06.2013 à 08h25

« Certaines, plus récentes, ont été tenues et ne sont pas négligeables, RCP, ROSP... »

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 06.06.2013 à 13h38

« Voir réponse ci-dessous du confrère pharmacien... »

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 06.06.2013 à 13h37

« Les ROSP vont être tenues au début, pour attirer le chaland. Mais d'ici quelques années, je parie que les objectifs vont devenir opposables, les primes rétrécir, et des pénalités apparaître. Et que Lire la suite

Répondre
 
06.06.2013 à 07h46

« Je déconseille à mes confrères cliniciens de signer le moindre contrat avec des gens qui ne respectent pas leurs engagements. Les biologistes médicaux ont toujours respecté la nomenclature, n'ont ja Lire la suite

Répondre
 
08.06.2013 à 13h09

« Exact et merci de votre témoignage, que cela fasse réfléchir nos confrères qui ont quand même été 3385 à le signer ce CAS... le rejet aurait du être total. Quel manque de lucidité ! »

Répondre
 
06.06.2013 à 00h38

« Combien de praticiens de plateaux techniques dits lourds (ceux qui se lèvent la nuit pour les urgences vitales avec un forfait de majoration minable , qu'aucun agent sncf ne tolererait ) ont-ils sig Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le programme santé de Fillon trouble (aussi) Les Républicains

Fillon

Y a-t-il quelque chose qui cloche dans le programme santé de François Fillon ? Ses très proches jurent que non mais, au sein des... 6

Bisphénol A, PCB... les femmes enceintes très exposées en France

femme enceinte exposition perturbateur endocrinien

Plus de 70 % de taux d'exposition au bisphénol A, 99,6 % d'exposition à au moins un phtalate, 100 % d'exposition aux pyréthrinoïdes... les... Commenter

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?-1

Un membre du cabinet de la ministre de la santé Marisol Touraine est pressenti au poste de directeur général adjoint du prestigieux centre... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter