Un millier de volontaires vont tester des coaches santé électroniques

Un millier de volontaires vont tester des coaches santé électroniques

22.05.2013
  • 1369237620434657_IMG_105475_HR.jpg

Du 1er juin au 30 novembre 2013, un millier de volontaires à Bordeaux, Lille, Lyon et Montpellier s’équiperont d’un « coach électronique intelligent », un bracelet de la marque Fitbit qui transmettra en simultanée des données (nombre de pas, distance parcourue, calories brûlées) sur le téléphone de l’utilisateur. L’opération, placée sous le haut patronage du ministère délégué chargé des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique, intitulée « My santé mobile » est présentée par la société organisatrice IDS Santé (avec le soutien de Fitbit) comme la « plus importante étude mondiale dans le domaine de la santé connectée ».

Ses objectifs sont triples. Au niveau individuel, les participants auront une évaluation en temps réel de leur niveau d’activité physique, avec des conseils pour lutter contre la sédentarité, 4e facteur de risque de décès dans le monde, selon l’Organisation mondiale de la santé.

Le dispositif permettra également de mesurer l’impact des objets connectés sur la santé des utilisateurs et sensibiliser le grand public et les professionnels sur les avancées de la santé connectée. Grâce à la miniaturisation des capteurs reliés aux smartphones, l’utilisateur a accès à une batterie de données (poids, sommeil, activité physique, rythme cardiaque, tension artérielle, glycémie, stress, alimentation...). L’institut MediQual Research traitera les données anonymisées. Des résultats nationaux seront publiés en décembre 2013.

Un nouveau marché

« My santé mobile » joue sur la corde de la double appartenance à une ville et à une expérience unique, en proposant à chacun des volontaires d’être ambassadeur de sa cité et son activité physique connectée.

L’inscription est gratuite, en ligne, et les participants recevront gracieusement un podomètre Fitbit Zip. Pour les personnes souhaitant participer à l’opération, vivant dans d’autres villes, ils peuvent s’inscrire sur le site de mysantemobile, mais ils auront à payer leur coach électronique (premier prix : 59,95 euros, sur santeconnectee.fr, l’eboutique dédiée à l’auto-mesure).

 C. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter