Le Parlement italien ouvre sa complémentaire aux couples gays parlementaires

Le Parlement italien ouvre sa complémentaire aux couples gays parlementaires

16.05.2013
  • 1368713512433178_IMG_105134_HR.jpg

En autorisant les députés gays à verser une quote-part supplémentaire pour garantir l’assurance-maladie complémentaire à leurs compagnes et compagnons, le Parlement italien relance le débat sur la reconnaissance des couples homosexuels. Mais il introduit de fait un système à deux vitesses.

Alors que les pressions exercées par le Vatican et les parlementaires conservateurs bloquent l’adoption d’une loi reconnaissant les couples homosexuels en Italie, le Parlement a indirectement reconnu les droits des ménages gays. Mais seulement dans l’enceinte des deux chambres. Comment ? En autorisant le remboursement des frais médicaux des compagnes et compagnons gays des parlementaires moyennant le paiement d’une cotisation supplémentaire à l’ASI.

Créée en 2001, cette assurance complémentaire des parlementaires italiens est un fonds autonome qui ne dépend pas du droit italien, d’où la possibilité pour le bureau de la présidence du Parlement d’adopter ce dispositif. L’assurance est obligatoire pour les 630 députés et 315 sénateurs qui versent une cotisation mensuelle d’un montant de 526 euros directement prélevée à la source. Elle rembourse la quasi-totalité des frais dentaires, ophtalmologiques, les séances de psychanalyse et les thérapies psychologiques comportementales. Et aussi, la physiothérapie, les cures thermales et même les visites chez les nutritionnistes.

Indignation de certains partis

Au parlement, l’adoption de ce dispositif a suscité l’indignation de certains partis. À commencer par le mouvement 5 Stelle (M5s), qui s’est abstenu au moment du vote. « C’est encore un privilège réservé à la caste. En dehors du Parlement, les couples homosexuels n’ont pas accès à cette couverture sanitaire réservée aux couples hétérosexuels. Le Parlement a en fait introduit un système à deux vitesses », s’énerve Roberta Lombardi, présidente du groupe parlementaire du M5s. Difficile de lui donner tort.

« Les contrats d’assurance couvrent les couples qui vivent "more uxorio", une expression qui en latin veut dire comme mari et femme. Dans le droit italien, cela signifie qu’ils constituent une famille de fait », explique Elisabetta, employée par le groupe Allianz. Elle ajoute qu’à la signature du contrat, le couple doit prouver qu’il est enregistré comme tel auprès de la mairie. Un statut a priori impossible pour les couples gays qui ne sont pas reconnus par la loi. Même si la Cour constitutionnelle de Milan a déclaré en 2012, que la définition « more uxorio » concerne aussi les ménages homosexuels d’un point de vue légal et qu’ils « ont par conséquent les mêmes droits que les couples hétérosexuels ».

En revanche, le groupe Sel (Sinitra, Ecologia, Libertà), qui représente la gauche radicale, applaudit. Et réclame l’ouverture rapide d’un débat sur les couples gays pour s’aligner sur d’autres pays comme la France.

 ARIEL F. DUMONT, À ROME
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
16.05.2013 à 21h43

« Mes origines italiennes me poussent à ècrire quelques mots. Je suis domicilié en France et il me semble que les politiciens sont tous " de la même race". Il faut gagner un peu d'electeurs ! Vite,nou Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 2

Calomniée mais confortée, l'interne Sabrina Ali Benali s'explique

Sabrina Ali Benali

Sa vidéo postée sur Facebook le 11 janvier a été vue 11 millions de fois. Un record. L’interne Sabrina Ali Benali y interpelle la ministre... 67

Primaire à gauche : pleins feux sur la santé, la protection sociale et les mutuelles !

debat

Jeudi soir, la première demi-heure du troisième débat de la primaire à gauche a montré à quel point la santé et la protection sociale sont... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter