Vente en ligne de médicaments : l’Autorité de la concurrence défavorable au projet d’arrêté

Vente en ligne de médicaments : l’Autorité de la concurrence défavorable au projet d’arrêté

15.05.2013
  • 1368630374432995_IMG_105094_HR.jpg

Le jugeant trop restrictif, l’Autorité de la concurrence a émis un avis défavorable sur le projet d’arrêté gouvernemental relatif à la vente de médicaments sans ordonnance sur internet.

L’Autorité avait remis son avis au gouvernement le 10 avril dernier. Elle le rend public ce mercredi, « dans un souci de transparence », à la suite d’informations contradictoires parues dans la presse. Ce projet d’arrêté est la conséquence de la directive européenne de 2011 permettant la vente de médicaments sur internet, mais qui laisse la possibilité aux États membres d’encadrer cette pratique.

Des dispositions trop restrictives

Dans son avis, l’Autorité estime que le projet d’arrêté contient des dispositions « restrictives de concurrence », qui visent à « limiter le développement de la vente en ligne de médicaments par les pharmaciens, voire même à dissuader ces derniers d’utiliser ce canal de vente ».

L’institution va plus loin. Elle préconise que la vente en ligne « ne soit pas limitée aux seuls médicaments que le pharmacien est autorisé à présenter en accès direct, mais soit élargie à l’ensemble des médicaments non soumis à prescription » obligatoire.

Les avis rendus par l’Autorité de la concurrence sont consultatifs. Ils ne s’imposent donc pas au gouvernement.

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
16.05.2013 à 09h39

« Internet est un fantastique outil de diffusion du savoir et de l'information. Le réseau permet le meilleur ... et le pire en matière de santé. Mais ouvrir trop largement l'achat de médicaments par Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Soutien de Fillon, l'ex-PDG d'Axa se défend d'avoir inspiré son programme Sécu

Henri de Castries

C'était un secret de Polichinelle : l'ancien PDG du groupe d'assurance Axa, Henri de Castries, a rendu public ce mardi son engagement clair... 1

Appel à témoignagesTiers payant obligatoire : ça coince ou pas, vos retours d’expérience ?

1/3

Les médecins n’ont plus le choix. L’obligation du tiers payant sur la part remboursée par la Sécurité sociale est devenue effective le 1er... 57

Avec la salle de consommation à moindre risque, « 8 000 injections n'ont pas eu lieu dans l'espace public », dit le Dr Jean-Pierre Lhomme (Gaïa)

salle shoot

Le 17 octobre 2016, s'ouvrait, dans des locaux attenants à l'hôpital Lariboisière (AP-HP), la salle parisienne de consommation à moindre... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter