Un généraliste de Floride crée un site répertoriant les essais cliniques dans le monde

Un généraliste de Floride crée un site répertoriant les essais cliniques dans le monde

06.05.2013
  • mctl

Un médecin de Floride, frustré de la difficulté à trouver les dernières recherches sur des traitements expérimentaux pouvant sauver la vie de ses malades, a créé un site internet répertoriant les essais cliniques partout dans le monde.

Ce projet à but non-lucratif appelé MyClinicalTrialLocator.com entend devenir le « Wikipedia des essais cliniques », en permettant un accès rapide et gratuit à un moteur de recherche des études menées par des chercheurs dans des universités du monde entier, explique son initiateur, le Dr Bruce Moskowitz, 64 ans, un généraliste de Palm Beach.

Ce site cherche également à faciliter l’accès à ces recherches médicales. Beaucoup critiquent les difficultés rencontrées pour naviguer dans le site des Instituts nationaux américains de la santé ClinicalTrials.gov, qui reste la référence du secteur.

142 000 essais déjà recensés

MyClinicalTrialLocator.com est « vraiment une source d’information médicale pour tout le monde, mondialement, et gratuite », souligne le Dr Moskowitz. Ce sont ses patients qui lui ont donné l’idée de trouver de meilleurs moyens pour accéder à des informations sur de nouveaux traitements et d’autres avancées médicales. Le site contient des études cliniques portant sur un large éventail de maladies allant du cancer à l’anxiété ou encore l’infertilité.

Un mois après son lancement, il recense déjà 141 923 essais cliniques mondiaux dans sa banque de données, ce qui est presque équivalent à ClinicalTrials.gov, qui en comprend plus de 144 000 menés aux États-Unis et dans 185 pays.

Le site, actualisé automatiquement, est totalement ouvert et les centres de recherche peuvent y envoyer leurs propres informations. Il permet aux patients de contacter un chercheur par courrier électronique dans n’importe quel pays pour se renseigner sur un essai clinique, indique le Dr Moskowitz. Il lui a fallu environ un an pour le développement de ce site avec l’aide de 150 experts de centres médicaux et de recherche aux États-Unis.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
07.05.2013 à 00h40

« Alors là bravo.
Exactement pourquoi Internet avait vu le jour ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le programme santé de Fillon trouble (aussi) Les Républicains

Fillon

Y a-t-il quelque chose qui cloche dans le programme santé de François Fillon ? Ses très proches jurent que non mais, au sein des... 2

Bisphénol A, PCB... les femmes enceintes très exposées en France

femme enceinte exposition perturbateur endocrinien

Plus de 70 % de taux d'exposition au bisphénol A, 99,6 % d'exposition à au moins un phtalate, 100 % d'exposition aux pyréthrinoïdes... les... Commenter

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?-1

Un membre du cabinet de la ministre de la santé Marisol Touraine est pressenti au poste de directeur général adjoint du prestigieux centre... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter