Nouvelle prise de bec entre la CSMF et les médecins « pigeons »

Nouvelle prise de bec entre la CSMF et les médecins « pigeons »

06.05.2013
  • ufml csmf

Le torchon brûle à nouveau entre la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) et l’Union française pour une médecine libre (UFML), émanation du collectif hétéroclite des médecins « pigeons ».

Dans un article intitulé « despotique volière », diffusé dans sa lettre d’actualité du 3 mai, la CSMF s’en prend vertement au Dr Jérôme Marty qualifié de « chef d’escadrille des "pigeons", au demeurant patron de clinique dans le civil ». Ce dernier est accusé d’avoir créé son « propre syndicat » (UFML) après avoir dit... le plus grand mal des organisations représentatives et même de vouloir en prendre le contrôle « en achetant des lots d’adhérents comme d’autres achètent des lots d’actions ». Une allusion au mouvement SyndicAction, lancé par l’UFML, invitant les médecins à prendre le pouvoir dans les syndicats (par des adhésions en masse) jusqu’à obtenir la fusion des trois centrales (CSMF, SML et FMF).

« A force de planer en altitude, le chef d’escadrille est en train de tourner casaque et file du mauvais coton façon Pol Pot, accuse la lettre CSMF Actu. Vouloir imposer un syndicat unique, une pensée unique à tous les médecins ça s’appelle un déni de démocratie et les médecins ne sont pas prêts à passer sous un régime totalitaire. L’atterrissage risque d’être difficile, très difficile. »

Dictateur

La réponse n’a pas traîné. « La CSMF perdrait-elle son sang-froid ? Au point d’énoncer une contre vérité par ligne et de manier la menace... », riposte le Dr Marty sur le site de l’UFML avant de dérouler ses arguments.

Le chef des « pigeons » patron de clinique dans le civil ? « Médecin généraliste eut été plus juste, précise l’intéressé, et directeur d’un établissement de SSR de 50 lits, et surtout en exercice (...), ce qui permet de synthétiser les différents problèmes qui impactent nos professions. »

L’achat de lots d’adhérents comme d’autres achètent des lots d’action ? « L’insulte est évidente, s’agace le Dr Marty. Rappelons que SyndicAction est basé sur la volonté de chacun d’adhérer aux centrales syndicales pour les regrouper afin de stopper justement les échecs à répétition connus par la profession à force de renoncement ou de compromission ».

Légitimité des urnes

La création d’un syndicat propre ? Le président de l’UFML écarte cette affirmation et parle d’association loi 1901... Quant à la référence à Pol Pot, c’est la goutte d’eau. « En deux lignes, je passe de magnat de la finance à dictateur d’extrême gauche responsable de millions de morts, s’insurge le Dr Marty. Pour la CSMF, c’est ainsi : l’union des médecins, c’est la dictature, l’union des médecins c’est un régime totalitaire (...) »  

Ce n’est pas la première fois que les deux organisations se volent dans les plumes. Active sur la Toile, la coalition des « pigeons » constituée au départ sur Facebook prend régulièrement pour cible les signataires de l’avenant 8, avec une attention particulière pour la CSMF. Le syndicat du Dr Chassang met en avant la seule légitimité des urnes (les résultats aux élections professionnelles, la présidence de la très grande majorité des URPS médecins) et sa capacité à représenter l’ensemble des médecins libéraux.

 CYRILLE DUPUIS
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 37 Commentaires
 
13.05.2013 à 16h14

« 36 commentaires en faveur de Marty -
0 commentaires en faveur du CSMF. Les adhérents du CSMF n' ont pas Internet ou le CSMF n'a pas de soutien ? »

Répondre
 
13.05.2013 à 15h12

« Réveillez-vous, la CSMF regroupe vos syndicats verticaux, beaucoup d'adhérents l'ignorent (rhumato, neuro, anesthésie...).
La CSMF signe au nom de cette verticalité! »

Répondre
 
11.05.2013 à 16h28

« Les médecins se sont réveillés, et ne sont plus dupes. Chassang: votre règne est terminé ! »

Répondre
 
julien d Etudiant en santé 11.05.2013 à 00h49

« 6 mois que j'ai appris que nous pouvions voler bien au delà de ce que j'aurais imaginé. 6 mois que des rampants nous font croire que ce n'est toujours pas possible et qu'il faut rentrer dans le rang Lire la suite

Répondre
 
10.05.2013 à 21h28

« Mr Chassang, vous reste-t-il un peu de dignité?? Vous avez sacrifié la médecin libérale sur l'autel de vos ambitions personnelles! Taisez vous maintenant! Vous ne représentez que vous même! Vive l'U Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

C à 25 euros : les médecins de Romillé encourent 6 mois de non-prise en charge de leurs cotisations sociales

Romillé

Quatre médecins contestataires de Romillé (Ille-et-Vilaine), qui cotent le C à 25 euros depuis février 2016, ont été entendus hier... 25

Bilan des ECNi 2016 : moins de candidats, les jeunes ont cartonné, l'ophtalmo au top !

ecni

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), en partenariat avec le Centre national de gestion... 1

Les gastro-entérologues veulent sensibiliser les Français à la prévention des cancers digestifs

gastro

À l'occasion des Journées francophones d’hépatogastroentérologie et d’oncologie digestive (JFHOD), la Société nationale française de gastro-... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter