Côtes-d’Armor : un généraliste de 91 ans refuse de raccrocher son stéthoscope

Côtes-d’Armor : un généraliste de 91 ans refuse de raccrocher son stéthoscope

19.04.2013
  • Ouestfrance

Depuis 1953, le Dr François Le Men exerce la médecine générale à Callac (Côtes-d’Armor), bourg de 2 400 habitants situé en pleine campagne bretonne, à 30 km au sud de Guingamp. Vendredi, dans les colonnes de « Ouest France », celui qui est présenté comme « le doyen des médecins généralistes de France » explique qu’il « n’[a] pas l’intention de raccrocher ». « La retraite, pour quoi faire ? », apostrophe-t-il.

Dans son cabinet médical, pas d’ordinateur et encore moins de terminal de carte Vitale. Le médecin, au tempérament bien trempé, justifie : « On ne soigne pas avec un logiciel ou une carte à puce ! Je me sers de mes mains et de mes yeux, comme je l’ai toujours fait. Et qu’on ne vienne pas me dire que mes diagnostics ne sont pas sûrs ! Vous croyez qu’on me laisserait pratiquer si je ne faisais que des conneries ? »

En Haute-Loire, on exerce jusqu’à 73 ans

En novembre 2012, Paris Match consacrait un long article à un autre généraliste de 73 ans, installé à Saugues (Haute-Loire), village de 2 000 habitants. Célibataire et sans enfant, le Dr Georges Vieilledent « a consacré sa vie à ses patients comme d’autres la consacrent à Dieu », écrivait, avec une pointe d’emphase, l’hebdomadaire. Le médecin est depuis parti à la retraite, sans trouver de remplaçant.

 A.B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 31 Commentaires
 
15.05.2013 à 18h14

« Chapeau bas, cher confrère. Vous avez sans aucun doute plus de savoir et d'expérience que tous ceux qui vous critiquent avec leurs techniques de pointe! Si je peux, je prendrai le même chemin. Longu Lire la suite

Répondre
 
25.04.2013 à 15h46

« Je connais ce médecin volontaire et déterminé. Il poursuivra son oeuvre jusqu'au bout de ses possibilités. »

Répondre
 
23.04.2013 à 23h57

« Chapeau pour ce confrère dévoué mais atypique quand même.... Nous on appelle ce type de comportement l'aliénation par le travail. La certitude d'être indispensable... C'est quelque part une pathol Lire la suite

Répondre
 
26.04.2013 à 09h15

« A chacun son choix de vie, ce médecin exerce la médecine comme un sacerdoce et cette attitude est "louable". Bravo pour cet engagement de toute une vie. » Profession : Médecin

Répondre
 
23.04.2013 à 22h29

« Formidable ! Je vous souhaite de tout cœur de pouvoir continuer le plus longtemps possible. Vos détracteurs et autres grincheux de service ne font que prouver que, hélas, comme disait Brassens, le t Lire la suite

Répondre
 
22.04.2013 à 01h10

« Bravo ! Je lui adresse sincèrement toute mon admiration et tous mes vœux pour l'avenir ! C'est superbe et émouvant à la fois. Notre ministre de la Santé serait bien inspirée, si ce n'est déjà fait, Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

C à 25 euros : les médecins de Romillé encourent 6 mois de non-prise en charge de leurs cotisations sociales

Romillé

Quatre médecins contestataires de Romillé (Ille-et-Vilaine), qui cotent le C à 25 euros depuis février 2016, ont été entendus hier... 25

Bilan des ECNi 2016 : moins de candidats, les jeunes ont cartonné, l'ophtalmo au top !

ecni

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), en partenariat avec le Centre national de gestion... 1

Les gastro-entérologues veulent sensibiliser les Français à la prévention des cancers digestifs

gastro

À l'occasion des Journées francophones d’hépatogastroentérologie et d’oncologie digestive (JFHOD), la Société nationale française de gastro-... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter