L’Assemblée adopte la généralisation de la couverture complémentaire

L’Assemblée adopte la généralisation de la couverture complémentaire

05.04.2013
  • 1365170582423095_IMG_102514_HR.jpg

L’Assemblée nationale a approuvé la généralisation de la couverture complémentaire santé collective pour tous les salariés. Les députés ont voté par 61 voix (PS, écologistes et radicaux de gauche) contre 10 (Front de gauche) l’article 1er du projet de loi qui retranscrit l’accord national interprofessionnel (ANI) sur la sécurisation de l’emploi, conclu le 11 janvier entre le patronat et trois syndicats. UMP et UDI se sont abstenus.

Mise à mort de la Sécu

Pour le Front de gauche, l’article est, selon les termes de la députée Jacqueline Fraysse, « au mieux une carotte pour faire accepter un accord qui consacre une régression inouïe du droit du travail, au pire un soutien aux assurances privées ». Le communiste Gaby Charroux évoque « la mise à mort à moyen terme de la Sécurité sociale ».

La droite s’est pour sa part élevée contre la possibilité pour les branches professionnelles de continuer, si elles le souhaitent, à désigner, après mise en concurrence, une complémentaire santé commune à toutes les entreprises affiliées à la branche. L’UMP considère que cette « clause de désignation » abandonne « l’idée de liberté de choix ».

Pour renforcer la transparence en cas de clause de désignation, l’Assemblée a donc adopté un amendement socialiste fixant les grands critères de mise en concurrence des organismes complémentaires santé.

Quatre millions de salariés n’ont pas accès à une complémentaire collective cofinancée par leur employeur. La négociation sera privilégiée pour mettre en place cette disposition, mais sa mise en place sera effective début 2016 si aucun accord de branche puis d’entreprise n’est trouvé d’ici là.

 A.B.-I. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
Thierry S Médecin ou Interne 07.04.2013 à 11h04

« Dire que j'ai voté PS !!
Ils sont en train de brader notre système de santé aux mutuelles sur fond de copinage historique et j'ai du mal à savoir ce qui va se passer.
Ils sont nuls car ils n'arriven Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 8

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter