Un arbitrage de l’ARS conduit le groupe Kapa à fermer la clinique de Cluses

Un arbitrage de l’ARS conduit le groupe Kapa à fermer la clinique de Cluses

25.03.2013
  • 1364230033420202_IMG_101644_HR.jpg

C’est une décision radicale qu’a prise le groupe Kapa santé. Le 22 mars, il a déposé le bilan d’un de ses établissements, la clinique de l’Espérance, à Cluses (Haute-Savoie), auprès du tribunal de Commerce d’Annecy.

Le bras de fer avec l’ARS n’a pas tourné en sa faveur, et le groupe de cliniques a préféré fermer l’établissement, plutôt que de transformer ses urgences en centre de soins de premier recours, comme le voulait l’Agence régionale de santé Rhône-Alpes.

Fermeture de la maternité en 2009

Les urgences de la clinique de Cluses avaient fermé le 14 mars, après le non-renouvellement de leur autorisation par l’Agence régionale. En 2009, la maternité avait déjà fermé.

Fondé en 2003, le groupe Kapa santé (13 cliniques en 2011) ne souhaite pas commenter plus avant sa décision. Il se contente d’indiquer que le dépôt de bilan fait suite à la « fermeture administrative » du service des urgences de la clinique de Cluses. Manière de tenir l’ARS pour responsable de la situation. Si aucun repreneur ne se présente, 80 salariés risquent de perdre leur emploi.

D. CH.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
26.03.2013 à 06h28

« Que les ARS, dont le pouvoir est exorbitant pour fermer des petits établissements, soient mis devant leur responsabilités par les citoyens honnêtes et qu'ils osent aussi dégraisser les mammouths ing Lire la suite

Répondre
 
25.03.2013 à 20h55

« Il serait intéressant pour les salariés de se retourner contre l’ARS.

Je dirais même plus comme l’ARS est responsable de cette situation, le groupe Kapa a tout intérêt de saisir le tribunal admin Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 10

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter