IJ : la FMF dénonce des pressions des caisses sur les patients

IJ : la FMF dénonce des pressions des caisses sur les patients

22.03.2013
  • 1363976376419944_IMG_101576_HR.jpg

Selon la FMF, des caisses primaires envoient actuellement à certains patients en arrêt de travail des courriers de mise en garde. « Vous nous avez adressé un arrêt de travail, il s’agit de votre dixième arrêt au cours des douze derniers mois, peut-on lire sur l’un d’entre eux. Dans l’éventualité d’un nouvel arrêt de travail au cours des prochaines semaines, le médecin-conseil de la CPAM pourra être amené à prendre contact avec votre médecin traitant et vous-même, afin d’examiner votre situation, et d’apprécier si ces arrêts successifs sont bien une réponse adaptée à votre état de santé ».

Ces courriers, que plusieurs caisses ont déjà adressés à certains de leurs assurés sociaux, font bondir le Dr Marcel Garrigou-Grandchamp, de la FMF. « Les CPAM ont manifestement reçu la consigne de sensibiliser les patients aux arrêts maladie », en déduit-il.

L’assurance-maladie estime que 10 à 13 % des arrêts de travail sont injustifiés, un pourcentage que le Dr Garrigou-Grandchamp situe pour sa part à 2 %. « Dans mon activité de généraliste, ajoute-t-il, je vois beaucoup plus de salariés qui, malades, ne peuvent interrompre leur activité pour des raisons financières que le contraire ».

Double peine

La FMF rappelle qu’une entreprise française avait mis en œuvre une méthode dite de « sensibilisation aux enjeux de désorganisation de la production ». Elleprocédait à des entretiens de « retour d’absence », quels qu’en soient la durée et le motif, y compris en cas de maladie ou d’accident du travail. Au cours de ces entretiens, étaient évoquées les perturbations de l’organisation de l’entreprise résultant de l’arrêt de travail. La justice a estimé que les salariés absents pour cause de maladie subissaient, du fait de leur état de santé, une discrimination indirecte caractérisée. Elle a ordonné que soit mis fin au dispositif mis en place par l’employeur.

Le syndicat établit un parallèle entre l’attitude de cette entreprise et celle des CPAM. Et s’interroge : « Est-il logique de permettre aux caisses ce qui a été jugé illégal pour un employeur par la justice de notre pays ? Est-il logique de permettre aux caisses cette discrimination entre les malades et les biens portants, un peu comme une double peine ? »

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
28.03.2013 à 15h39

« Va-t-on reproché une action intelligente de la SS? Ce n'est pas si fréquent que cela. Pour ceux qui n'ont rien à se reprocher, je ne vois pas où se situe le problème. Personnellement, je donne peu d Lire la suite

Répondre
 
23.03.2013 à 10h54

« Qui pourrait reprocher à un gestionnaire des deniers publics de vérifier l'usage conforme qui en est fait ? Quelle hypocrisie de laisser penser que tous les arrêts de travail sont totalement justifi Lire la suite

Répondre
 
22.03.2013 à 20h16

« Sérieux ?
J'ai contrôlé une salariée en arrêt maladie depuis SEIZE MOIS pour "sinusite chronique", en sortie libre alors que son médecin lui interdit de prendre les transports en communs (je rêve). Lire la suite

Répondre
 
23.03.2013 à 18h24

« Donc cet exemple vaut pour le tout ? Tous les arrêts sont abusifs ? En tant que généraliste, je refuse les demandes d'arrêt injustifiées, je suis confronté aux refus des patients, qui craignent des Lire la suite

Répondre
 
23.03.2013 à 17h04

« Une sinusite peut se verifier mais 2 ans d'arrêt pour une "dépression"? Sachant que la personne remplie bien son temps : piscine, activités à la mairie, cinéma, promenades.....
C'est vraiement de pe Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Santé au travail, médiateurs, coaching : comment Touraine veut « soigner les soignants » dans les hôpitaux

touraine

Attendu depuis des mois par la communauté hospitalière, le plan d'action du gouvernement visant à améliorer les conditions de travail des... 3

Vaccination par les pharmaciens, protection maternité : le budget de la Sécu définitivement adopté

vaccin ph

Le Parlement a adopté définitivement ce lundi, par un ultime vote de l'Assemblée nationale, le PLFSS 2017 (projet de loi de financement de... Commenter

Le nombre de cancers a augmenté de 33 % entre 2005 et 2015 dans le monde

En 2015, 17,5 millions de cas de cancer ont été recensés dans le monde, ainsi que 8,7 millions de décès, selon la dernière édition du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter