Rapport Couty : les présidents de CME des hôpitaux saluent les engagements de Touraine

Rapport Couty : les présidents de CME des hôpitaux saluent les engagements de Touraine

12.03.2013
  • 1363098221416970_IMG_100840_HR.jpg

Les conférences de présidents de CME des centres hospitaliers généraux (CHG), universitaires (CHU) et spécialisés (CHS) se félicitent des engagements pris par la ministre de la Santé après la remise du rapport d’Édouard Couty.

« L’inscription d’un service public territorial de santé dans la loi paraît être de nature à assurer une authentique réhabilitation du service public », affirment-ils.

Au delà de la tarification à l’activité

Les présidents de CME se réjouissent de l’annonce d’une grande loi de santé publique dès 2014 pouvant notamment intégrer la santé mentale et la priorité donnée à certaines prises en charge dans des nouveaux parcours de soins.

L’introduction en complément de la tarification à l’activité, d’un « outil prenant en compte qualité, sécurité et pertinence des soins, et basé sur la rémunération des parcours » est également perçue comme une avancée.

Enfin, les conférences approuvent les propositions de réforme de la gouvernance hospitalière et appellent à la « restauration de certaines compétences de la CME non seulement dans le domaine de l’organisation médicale mais aussi celui de la stratégie financière des établissements ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter