DPC : la CSMF accuse l’organisme gestionnaire d’être à la solde de MG France

DPC : la CSMF accuse l’organisme gestionnaire d’être à la solde de MG France

12.03.2013
  • Chassang

Le déblocage du dossier du développement professionnel continu (DPC), avec la fixation d’un forfait annuel maximal de 3 700 euros par praticien libéral, aurait pu s’accompagner d’un satisfecit de la profession. Il n’en est rien.

Dans un courrier adressé à la directrice de l’Organisme gestionnaire du DPC (OGDPC), le Dr Michel Chassang, président de la CSMF, s’insurge de la communication de l’instance qui pilote le nouveau dispositif.

Un communiqué qui fâche la CSMF

L’OGDPC a intégré dans un communiqué une citation du Dr Marie-Hélène Certain, vice-présidente de MG France, restée en travers de la gorge du Dr Chassang.

« Cette situation inédite est particulièrement grave et attentatoire à l’indépendance de l’OGDPC, écrit-il. Le communiqué que vous avez signé laisse entendre que l’OGDPC serait à la solde du seul syndicat MG France et qu’aucun autre ne compterait. Ceci m’amène à m’interroger sur votre indépendance. »

Le président de la CSMF demande à l’OGDPC de reconnaître le rôle de l’ensemble des organisations syndicales dans les décisions prises sur ce dossier.

 CH.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 8 Commentaires
 
14.03.2013 à 17h57

« Bonjour, certains confrères croient encore au père Noël. Depuis quand les syndicats médicaux défendent autre chose que leur bout de gras ? La consultation à 23 euros à bac + 10 c'est pitoyable. Et n Lire la suite

Répondre
 
Candide Médecin ou Interne 12.03.2013 à 21h09

« Heureusement, la CSMF, elle, est indépendante (notamment du financement du Prince) et laisse en héritage aux djeuns une Médecine en bon état, et particulièrement les Médecins Généralistes : ils se r Lire la suite

Répondre
 
12.03.2013 à 20h05

« Cela fait deux fois que je tente de vous envoyer ma réponse sur ce sujet. Cela fait deux fois que je suis déconnecté en pleine rédaction. Votre indépendance serait-elle celle d'un gouvernement extré Lire la suite

Répondre
 
12.03.2013 à 22h52

« Effectivement, il est très difficile de faire passer un commentaire qui ne soit pas dans le courant du sens du Quotidien.. Mais ce n'est pas nouveaux. Médecin Psychiatre. »

Répondre
 
13.03.2013 à 12h58

« Préparez vos textes sur Word et balancez les en copie collé ! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
desert

La démographie chancelle dans la capitaleParis, futur désert médical ? Abonné

Année après année, la capitale perd ses médecins libéraux, spécialement ses généralistes. Coût exorbitant du foncier et des loyers, poids des charges, difficultés de circulation, mise aux normes, concurrence du public : les raisons de la crise libérale ne manquent pas et les autorités peinent à trouver des remèdes. 3

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 2

Un quart des patients éviteraient des biopsies inutilesL'IRM défend sa place en 1e intention dans le cancer de la prostate Abonné

irm prostate

Une IRM mutiparamétrique permettrait d'éviter les biopsies inutiles chez un patient sur quatre, suggère l'étude PROMIS dans «The Lancet ».... 1

Réforme du troisième cycle : les jeunes voient rouge, s'estimant exclus des discussions

internes

Le torchon brûle autour de la réforme du troisième cycle des études médicales. L'Intersyndicat national des internes (ISNI) et... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter