Marisol Touraine sur RTL : « Mon ambition n'est pas de sanctionner. »

Marisol Touraine sur RTL : « Mon ambition n'est pas de sanctionner. »

11.03.2013

La ministre de la Santé poursuit sa « campagne de pédagogie » sur l'application de l'avenant 8 et les procédures de sanctions contre les dépassements d'honoraires abusifs. Invitée du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, dimanche soir, 10 mars, Marisol Touraine s'est une nouvelle fois défendue de vouloir sanctionner abusivement les praticiens, quelques jours seulement après avoir expliqué sa politique devant l’Association des journalistes d’information sociale.

« Nous sommes dans une phase que je veux qualifier de pédagogique. Mon ambition n'est pas de sanctionner » a-t-elle expliqué au micro de RTL. La ministre ne fait pas pour autant marche arrière : « Il y aura des sanctions si les médecins ne respectent pas les règles qui ont été adoptées par une majorité d'entre eux. » Près de 60% des médecins soutiennent cet accord, se réjouit Marisol Touraine, qui fait référence au récent sondage IFOP publié par « le Quotidien ».

Les revenus, un faux problème ?

Interpelée sur la question des revenus des médecins, dont les tarifs sont inférieurs à ceux d'un « coiffeur ou d'un plombier », elle répond que « les médecins ne se plaignent pas de leur niveau de revenus, » mais qu'ils recherchent avant tout d'autres conditions d'exercer leur métier. « Les jeunes ne veulent plus, ne peuvent plus, travailler de façon isolée dans leur cabinet, ils veulent du temps pour de la prévention, ils veulent échanger avec d'autres professionnels de santé pour mieux suivre leurs patients, […], ils veulent en finir avec un système de santé dans lequel vous avez d'un côté le médecin généraliste, de l'autre l'hôpital et pas de communication entre les deux » détaille Marisol Touraine.

La ministre n'est-elle pas confrontée à une crise de confiance, alors que 34% seulement des médecins lui font confiance ? Réponse de l'intéressée : « J'ai de très bonnes relations avec l'ensemble des syndicats de médecins. » Et de répéter que près de 60% des praticiens soutiennent l'avenant 8. C'est la preuve, selon la ministre, que « du chemin a été accompli, et que l'on peut avancer ensemble. »

Extrait de l'émission Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, diffusée dimanche soir, 10 mars.

 

> S. L.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 12 Commentaires
 
12.03.2013 à 22h40

« Si ce sont les sondages qui confortent les orientations politiques ( puisque Mme Touraine semble se réconforter avec "ses 60 % " ) , la cote actuelle du gouvernement exigerait une démission immédia Lire la suite

Répondre
 
JEROME M Médecin ou Interne 12.03.2013 à 12h00

« Il y aura des sanctions pour les médecins dépasseurs »
"Nous avons un devoir de vérité, de dire que notre pays doit se moderniser, doit se réformer"
D’un coté une formule lapidaire, archétype de la Lire la suite

Répondre
 
JEROME M Médecin ou Interne 12.03.2013 à 11h55

« Que penser d'un pays et d'un système judiciaire où un prévenu n'a pas le droit d'assister à son procès ?
Que penser d'un pays et d'un système judiciaire où seule l'accusation a le droit de fournir d Lire la suite

Répondre
 
JEAN MARC W Médecin ou Interne 12.03.2013 à 10h48

« Les revenus, un faux problème ? Les jeunes souhaitent travailler dans d'autres conditions , mais s'imaginent avoir 8 à 9 000 € de revenu (je dis bien revenu et non recette) par mois! C'est toujours Lire la suite

Répondre
 
12.03.2013 à 08h24

« "les médecins ne seplaignent pas de leur niveau de revenus"c'est elle qui le dit. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mise à jour des diplômes, nouveau statut, évaluation des compétencesRéforme de l'internat : ce qui va changer en 2017

med legale

Le décret très attendu engageant la réforme du 3 e cycle vient d'être publié au « Journal Officiel ». Comment seront formés les médecins de... Commenter

Pr Alain Fischer (immunologiste, AP-HP) : « La priorité absolue, c'est de protéger les plus vulnérables » Abonné

fischer

La Pr Alain Fischer, immunologiste et père de la thérapie des « bébés-bulle », a présidé le comité d'orientation de la concertation... Commenter

Une généraliste obtient la condamnation d'un patient qui l'accusait à tort de refus de soins

proces

Attaque, riposte. Un patient l'avait attaquée devant les juridictions ordinales pour refus de soins avant de retirer sa plainte. Le Dr... 66

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter