Un venin de serpent, entre coagulant et anticoagulant

Un venin de serpent, entre coagulant et anticoagulant

01.03.2013
  • 1362146025414289_IMG_100190_HR.jpg

Le venin du serpent Echis carinatus contient à la fois une substance coagulante et un anticoagulant. Les chercheurs basés en Iran (où ce serpent sévit entre autres régions) et qui ont isolé ces composés estiment que ce venin pourrait être riche d’un potentiel thérapeutique.

Echis carinatus est de la famille des vipiridae. On l’entend venir car il émet un bruit de frottement d’écailles. Son venin est à l’origine d’une coagulopathie qui peut produire des symptômes variés, de la difficulté de coagulation à l’hémorragie, en passant par l’insuffisance rénale ou l’AVC. Hossein Zolfagharian et coll. publient leurs observations. In vitro, on constate que le plasma de souris traité avec ce venin coagule. Ils estiment que la recherche pourrait être poussée pour le traitement des maladies thrombo-emboliques.

BioMed Central, bouquet de ressources en accès libre, tire parti de l’année du serpent pour proposer des publications sur les produits délivrés par les animaux toxiques. On se souvent que les IEC ont été initialement identifiés à partir d’un venin de serpent (1970).

« Journal of Venomous Animals and Toxins Including Tropical Diseases » (26 février 2013)

Dr BÉ.V.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 17

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 12

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter