Un venin de serpent, entre coagulant et anticoagulant

Un venin de serpent, entre coagulant et anticoagulant

01.03.2013
  • 1362146025414289_IMG_100190_HR.jpg

Le venin du serpent Echis carinatus contient à la fois une substance coagulante et un anticoagulant. Les chercheurs basés en Iran (où ce serpent sévit entre autres régions) et qui ont isolé ces composés estiment que ce venin pourrait être riche d’un potentiel thérapeutique.

Echis carinatus est de la famille des vipiridae. On l’entend venir car il émet un bruit de frottement d’écailles. Son venin est à l’origine d’une coagulopathie qui peut produire des symptômes variés, de la difficulté de coagulation à l’hémorragie, en passant par l’insuffisance rénale ou l’AVC. Hossein Zolfagharian et coll. publient leurs observations. In vitro, on constate que le plasma de souris traité avec ce venin coagule. Ils estiment que la recherche pourrait être poussée pour le traitement des maladies thrombo-emboliques.

BioMed Central, bouquet de ressources en accès libre, tire parti de l’année du serpent pour proposer des publications sur les produits délivrés par les animaux toxiques. On se souvent que les IEC ont été initialement identifiés à partir d’un venin de serpent (1970).

« Journal of Venomous Animals and Toxins Including Tropical Diseases » (26 février 2013)

Dr BÉ.V.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
desert

La démographie chancelle dans la capitaleParis, futur désert médical ? Abonné

Année après année, la capitale perd ses médecins libéraux, spécialement ses généralistes. Coût exorbitant du foncier et des loyers, poids des charges, difficultés de circulation, mise aux normes, concurrence du public : les raisons de la crise libérale ne manquent pas et les autorités peinent à trouver des remèdes. 3

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 2

Un quart des patients éviteraient des biopsies inutilesL'IRM défend sa place en 1e intention dans le cancer de la prostate Abonné

irm prostate

Une IRM mutiparamétrique permettrait d'éviter les biopsies inutiles chez un patient sur quatre, suggère l'étude PROMIS dans «The Lancet ».... 1

Réforme du troisième cycle : les jeunes voient rouge, s'estimant exclus des discussions

internes

Le torchon brûle autour de la réforme du troisième cycle des études médicales. L'Intersyndicat national des internes (ISNI) et... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter