Gynécologie médicale : Touraine veut augmenter de 30 à 45 le nombre d’internes formés par an

Gynécologie médicale : Touraine veut augmenter de 30 à 45 le nombre d’internes formés par an

21.02.2013
  • 1361463072412271_IMG_99687_HR.jpg

Marisol Touraine a annoncé lors d’une intervention devant des sénateurs qu’elle souhaitait augmenter le nombre de postes d’internat en gynécologie médicale. La ministre de la Santé a fixé pour objectif « d’ouvrir 45 places aux épreuves classantes nationales (ECN) en 2016 ».

Moins de 2 000 gynécologues médicaux sont actuellement en exercice. « 78% des gynécologues médicaux ont plus de 55 ans contre 42 % des autres spécialistes, l’enjeu est important pour les années à venir », a déclaré Marisol Touraine. La ministre a rappelé qu’entre1984 et 2003, la France a cessé de former spécifiquement des gynécologues médicaux, ayant supprimé le certificat d’études spécialisées (CES).

« Les projections démographiques montrent qu’il faudrait de 45 à 50 places par an pour maintenir des effectifs raisonnables, qui correspondent à l’existence de 7 à 8 gynécologues médicaux pour 100 000 Françaises de 15 ans ou plus », a précisé Marisol Touraine.

Les internes vigilants

Le nombre de postes d’internat ouverts dans la filière a régulièrement été revu à la hausse ces dernières années, passant de 16 en 2004 à 30 en 2012.

La ministre de la Santé a par ailleurs annoncé avoir retiré un projet de décret qui visait à « rendre automatique l’agrément pour la gynécologie médicale des services de gynécologie obstétrique » dans le but de « consolider le diplôme d’études spécialisées (DES) de gynécologie médicale ».

Cette augmentation des effectifs était réclamée de longue date par la profession.

Saluant les annonces ministérielles, l’Intersyndicat national des internes des hôpitaux (ISNIH) et l’association des internes de gynécologie médicale (AIGM) ont déclaré qu’ils veilleraient à l’application de ces engagements. Ils souhaitent que 41 postes d’internes soient ouverts dès la prochaine rentrée universitaire et que 50 nouveaux internes soient formés chaque année avant la fin du quinquennat.

 CHRISTOPHE GATTUSO
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
23.02.2013 à 16h13

« Il faut mieux former les médecins généralistes, pour qu'ils puissent pratiquer la gynécologie de base, et réserver les gynéco pour les vraies pathologies complexes, et chirurgicales. »

Répondre
 
22.02.2013 à 13h02

« La France a réintroduit la gynécologie médicale après d'intenses pressions des gynécologues libérales : cette spécialité n'est pas reconnue en Europe (impossible donc de s'exporter), il n'y a que tr Lire la suite

Répondre
 
22.02.2013 à 10h13

« La gynécologie médicale est une spécialité qui ne devrait pas exister, les prescriptions de pilules et bactério génitales (la plupart du temps prescrits par téléphone) étant à la portée du médecin g Lire la suite

Répondre
 
22.02.2013 à 08h14

« Tiens , ça existe encore la gynécologie médicale ? J'espère que dans le cursus il est prévu de leur donner des cours sur le Droit médical !
Leur activité principale va, il me semble, se résumer à l Lire la suite

Répondre
 
22.02.2013 à 00h28

« Trop tard, en effet. Les sages-femmes et les infirmières nous remplacent déjà. Tout le monde est capable de distribuer du lévonorgestrel, alors... Et bravo. Bonne gestion de nos divers politiques. C Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pollution de l'air : la DGS appelle à la vigilance pour les plus vulnérables

alternee

Alors que l'épisode de pollution de l'air aux particules fines PM10 s'étend sur l'Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Normandie, le... Commenter

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes-1

Le comité des internes de Reims Champagne-Ardenne (CIRC) et le CHU de Reims organisent depuis deux ans une journée pour accueillir les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter