Parcours de soins, avenant 8, tiers payant : la CSMF remet les pendules à l’heure

Parcours de soins, avenant 8, tiers payant : la CSMF remet les pendules à l’heure

20.02.2013
  • 1361383277412078_IMG_99600_HR.jpg

La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) a parcouru ce mercredi devant la presse les dossiers chauds du moment. Remonté, le Dr Michel Chassang, président du syndicat, a mis les points sur les i sur l’avenant 8, le parcours de soins ou le tiers payant.

• Parcours de soins : la Cour des Comptes...et MG France taclés

La CSMF ne partage « absolument pas » l’interprétation de la Cour des Comptes sur la réforme du parcours de soins et du médecin traitant, très sévère, juge le Dr Chassang. « La Cour des comptes fait des amalgames inacceptables entre les déremboursements imposés aux patients via les franchises, qui n’ont rien à voir avec la convention puisqu’ils relèvent des lois de financement de la Sécurité sociale, et le parcours de soins », s’est agacé le médecin. Selon la CSMF, cette réforme a « permis une meilleure coordination entre les généralistes et les spécialistes » et a participé à la « revalorisation du généraliste dans sa fonction de médecin traitant coordonnateur du parcours de soins ».

Dans un récent communiqué, MG France a salué au contraire le rapport de la Cour des Comptes, jugé « précis, documenté, réaliste et utile ». Le président de la CSMF a dénoncé cette attitude.

• Avenant 8 : soutien au contrat d’accès aux soins

La CSMF veut recentrer le débat sur le contrat d’accès aux soins plutôt que sur la modération des dépassements d’honoraires. « C’est ce qui conditionnera la réussite ou l’échec de cet avenant, indique le

Dr Chassang. Que 200 ou 300 médecins soient sanctionnés pour dépassements excessifs ne changera pas le visage de notre système de santé, contrairement à ce contrat inespéré », cousin du secteur optionnel auxquels plusieurs milliers de médecins peuvent souscrire.

Pour le Dr Chassang, « ce n’est pas le moment de faire la fine bouche ». Les syndicats qui refusent de pousser les médecins à la contractualisation (UCDF, UFML...) ? Des « irresponsables ».

• Généralisation du tiers payant : une vieille lune

La CSMF y voit une fausse solution au problème des dépassements et de l’accès aux soins pour tous. « Plus les actes médicaux ont une valeur faible, plus le secteur II est attractif, plus les dépassements d’honoraires s’imposent, analyse le Dr Chassang. La seule façon d’inverser la tendance revient à revaloriser la valeur des actes médicaux ». La généralisation du tiers payant n’est qu’une « diversion » aux yeux du généraliste du Cantal. Il rappelle que seul le tiers payant social (pour les bénéficiaires de l’Aide à la complémentaire santé au sein du parcours de soins coordonné) est prévu par la convention médicale.

ANNE BAYLE-INIGUEZ
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 14 Commentaires
 
21.02.2013 à 22h12

« Il serait bon qu'il remonte son horloge à coucou, qui brille dans le Cantal mais est bien trop en retard dans le reste du Monde.... Nous sommes en 2013 Dr Chassang.... non non le reveil n'a pas sonn Lire la suite

Répondre
 
21.02.2013 à 18h08

« Hypocrite »
Profession médecin

Répondre
 
21.02.2013 à 14h34

« Selon la CSMF, cette réforme a « permis une meilleure coordination entre les généralistes et les spécialistes » et a participé à la « revalorisation du généraliste dans sa fonction de médecin traita Lire la suite

Répondre
 
21.02.2013 à 09h33

« C'est grâce à des gens comme lui qu'on en est là. Les actes sont mal rémunérés et en plus le 2° est divisé par 2 le 3° est gratuit...ce qui n'est pas le cas de la baguette de pain ni du reste ! Qui Lire la suite

Répondre
 
21.02.2013 à 19h10

« Chez les allemands la séance peut comporter tous les actes même si c'est douze ou plus ! Le diagnostic est fait dans la journée. »

Répondre
 
21.02.2013 à 07h32

« Qui a élaboré le parcours de soins ?
Au départ bonne idée théorique avec un objectif louable, à l'arrivée un échec, car c'est une usine à gaz inefficiente et coûteuse, ce diagnostic est partagé par Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mise à jour des diplômes, nouveau statut, évaluation des compétencesRéforme de l'internat : ce qui va changer en 2017

med legale

Le décret très attendu engageant la réforme du 3 e cycle vient d'être publié au « Journal Officiel ». Comment seront formés les médecins de... 1

Pr Alain Fischer (immunologiste, AP-HP) : « La priorité absolue, c'est de protéger les plus vulnérables » Abonné

fischer

La Pr Alain Fischer, immunologiste et père de la thérapie des « bébés-bulle », a présidé le comité d'orientation de la concertation... Commenter

Dans les meetings et les médias, sur les réseaux sociauxLa santé s'immisce dans la course à l'Élysée Abonné

evenement

Trop technique, trop risqué, trop clivant : dans les campagnes présidentielles, le thème de la santé a toujours été escamoté, voire absent.... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter