Convention : la CNAM et les médecins ont signé les avenants 9 et 10

Convention : la CNAM et les médecins ont signé les avenants 9 et 10

14.02.2013
  • 1360860872410507_IMG_99175_HR.jpg

Les syndicats de médecins libéraux et l’assurance-maladie ont signé ce jeudi 14 février, les avenants 9 et 10 de la convention médicale qui prévoient quelques ajustements et l’extension de la rémunération à la performance aux gastro-entérologues.

La CSMF, le SML, la FMF ont posé leur paraphe sur les deux textes, MG France n’a signé que l’avenant 9. L’UNOCAM (organismes complémentaires) va soumettre les deux textes à ses instances.

L’avenant 9 regroupe plusieurs dispositions. Il permet aux médecins intervenant dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de bénéficier de la participation des caisses à leurs cotisations sociales.

Les médecins traitants pourront bénéficier du forfait de 40 euros pour le suivi des patients sortis d’une affection de longue durée (ALD) dont l’état mérite une surveillance régulière.

Pour compenser la disparition de la majoration de surveillance thermale (CST) de 10 euros pour le suivi des patients curistes, les 800 médecins thermaux voient la valeur de leur forfait thermal (STH) passer de 70 à 80 euros.

Enfin, les examens de prévention bucco-dentaire à destination des jeunes patients de 6, 9, 12, 15 et 18 ans réalisés par les médecins stomatologues sont revalorisés dans le cadre du programme MT’dents à hauteur de 30 euros.

Le P4P étendu aux gastro-entérologues

L’avenant 10 étend quant à lui la rémunération sur objectifs de santé publique (P4P) aux gastro-entérologues et hépatologues.

Si elle se félicite des « avancées obtenues » grâce à ces deux avenants pour les médecins libéraux, généralistes et spécialistes, du secteur I, la CSMF demande à l’assurance-maladie d’accélérer l’application de la convention médicale de 2011. En premier lieu, elle veut concrétiser la nouvelle nomenclature clinique (CCAM) et élargir la rémunération sur objectifs de santé publique aux autres spécialités, notamment aux pédiatres et aux endocrinologues.

 

 CH. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
15.02.2013 à 11h57

« Quels syndicats ? UFML ? »

Répondre
 
15.02.2013 à 10h35

« Je serais curieuse de connaître le prix de revient de la gestion par la CNAM de tous ces forfaits ou exceptions. Cette gestion ne revient-elle pas plus chère que la revalorisation des actes ? »

Répondre
 
15.02.2013 à 06h42

« Et les autres spécialités médicales comme la médecine interne? l'endocrinologie ? la rhumatologie ? la pneumologie, etc...Qui traitent de plus en plus souvent des patients polypathologiques et âgés, Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La CNAM généralise une plateforme pour lutter contre le renoncement aux soins

revel

Nicolas Revel, directeur général de la caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM) a annoncé ce mardi la généralisation à l'ensemble du... Commenter

Un chirurgien de l'hôpital de Roubaix soupçonné de violences envers des patients et personnels

roubaix

Le conseil départemental de l'Ordre des médecins (CDOM) du Nord a ouvert une enquête hier, lundi, sur un chirurgien de l'hôpital Victor... Commenter

Marisol Touraine lance une stratégie nationale de santé sexuelle

touraine

Coordonner les différents acteurs et aspects de la santé sexuelle en France. Telle est l'ambition de la stratégie nationale de santé... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter