Trophées de l’accessibilité 2013 : l’hôpital de Béziers distingué

Trophées de l’accessibilité 2013 : l’hôpital de Béziers distingué

13.02.2013

Les Trophées de l’Accessibilité sont organisés par le Conseil National Handicap et par l’Association Accès pour tous pour mettre en valeur des projets exemplaires qui contribuent à améliorer l’intégration et l’accessibilité des personnes handicapées dans la vie quotidienne.

La remise des 3es Trophées de l’accessibilité a marqué la date anniversaire de la loi handicap du 11 février 2005, « loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ». Huit ans déjà que des caps ont été fixés et qu’ils ont été suivis plus ou moins bien. « Des progrès ont été réalisés, mais il reste encore beaucoup à faire », a souligné Monique Pelletier, présidente d’honneur du Conseil National Handicap.

Avancées concrètes

À deux ans de l’échéance attendue, tous les objectifs ne seront pas tenus. Mais des avancées concrètes ont déjà été obtenues dans de nombreux domaines de la vie scolaire, culturelle, sociale et professionnelle afin que soient mieux respectés les droits et surtout, afin de changer le regard et le comportement de chacun vis-à-vis des personnes en situation de handicap. Cette année, plus de 300 dossiers de candidatures ont été reçus dans le cadre des Trophées, preuve que les choses bougent !

L’objectif est de faire découvrir les attitudes et les bonnes pratiques qui préfigurent la « cité de demain ».

Les jurys ont récompensé neuf lauréats dans différentes catégories (jeunes, établissement recevant du public, emploi, collectivités territoriales, communication, tourisme…). Un Trophée d’honneur a été décerné à la Ville de Londres pour son accessibilité remarquée lors des XIV Jeux Paralympiques 2012.

À noter que dans la catégorie « Trophée Établissements Recevant du Public », le Centre Hospitalier de Béziers a fait partie des établissements nommés pour sa démarche qualité et d’amélioration de l’accueil et de la prise en charge des personnes ayant un handicap moteur, visuel, auditif ou cognitif en collaboration avec les représentants de différentes associations. Cette démarche associant de nombreux professionnels extra et intra muros (personnels techniques, soignants, social…) a permis de les fédérer sur un même projet et d’améliorer le parcours de soins d’une personne en situation de handicap.

 CHRISTINE FALLET
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... Commenter

Calomniée mais confortée, l'interne Sabrina Ali Benali s'explique

Sabrina Ali Benali

Sa vidéo postée sur Facebook le 11 janvier a été vue 11 millions de fois. Un record. L’interne Sabrina Ali Benali y interpelle la ministre... 46

Primaire à gauche : pleins feux sur la santé, la protection sociale et les mutuelles !

debat

Jeudi soir, la première demi-heure du troisième débat de la primaire à gauche a montré à quel point la santé et la protection sociale sont... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter