Déserts médicaux : les ophtalmos approuvent certaines propositions du Sénat

Déserts médicaux : les ophtalmos approuvent certaines propositions du Sénat

11.02.2013
  • 1360583966409267_IMG_98818_HR.jpg

Le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF) soutient certaines des propositions du récent rapport sénatorial sur les déserts médicaux. Il approuve tout particulièrement les préconisations relatives aux délégations de tâches et à la coopération accrue entre les différentes professions de santé. Il rappelle cependant que « la lutte contre la pénurie d’ophtalmologistes passe également par un réajustement des quotas d’internes formés chaque année ».

Urgence sanitaire

Pour le Dr Jean-Bernard Rottier, président du SNOF, « si on ne fait rien, la moitié des besoins en soins oculaires ne sera plus satisfaite d’ici à 2025. Cette urgence sanitaire impose d’agir sur deux fronts : rehausser les quotas d’internes formés à l’ophtalmologie, et développer les délégations de tâches vers les orthoptistes », comme le propose le rapport des sénateurs Hervé Maurey et Jean-Luc Fichet.

Le syndicat souligne que la coopération entre ophtalmologistes et orthoptistes « est déjà une réalité dans de nombreux cabinets ». Citant une étude SNOF-IFOP de janvier 2013, il affirme que 74 % des Français seraient favorables à une nouvelle organisation des cabinets avec un orthoptiste effectuant les examens avant la consultation du médecin.

Le syndicat, qui doit être reçu fin mars au ministère de la Santé, juge que « la balle est désormais dans le camp des pouvoirs publics ».

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 13 Commentaires
 
12.02.2013 à 18h00

« Il faut former le nombre de spécialités nécessaires dans toutes les spécialités, ce qui doit aller avec une bonne formation des généralistes. Le reste est du pis aller caractéristique de notre mal-g Lire la suite

Répondre
 
11.02.2013 à 22h36

« Très modestement, dépister "les principales pathologies
rétiniennes" nécessite un long apprentissage.
Appuyer sur le bouton d'un tonomètre à air est une autre histoire.
L'interprétation du résultat Lire la suite

Répondre
 
11.02.2013 à 19h35

« Que faites vous de la coopération entre ophtalmologistes et médecins généralistes.
Un médecin intéressé peut tout à fait acquérir le matériel nécessaire au dépistage des principales pathologies réti Lire la suite

Répondre
 
11.02.2013 à 20h13

« C'est vrai ça dans médecine générale il y a bien générale, non ? »

Répondre
 
11.02.2013 à 20h42

« Bravo !!! Le premier partenaire devrait être le médecin généraliste qui s'est formé à l'ophtalmologie. Il le mérite quand même plus que des bac + 3 en général collés en médecine !!!!! Il est lamenta Lire la suite

Répondre
 
11.02.2013 à 19h03

« Les orthoptistes pour agir comme vous le soulignez devraient posséder en + un diplôme d'optométriste, ils prendraient l' acuité visuelle, éventuellement la pression oculaire, c'est facile avec les Lire la suite

Répondre
 
11.02.2013 à 21h53

« Depuis 8 ans et grâce au SNOF, la formation des orthoptistes comprend une formation uniforme des apprentissage de la réfraction. Ils passent tous ensuite en terrain de stage pour s'y former.
Les réf Lire la suite

Répondre
 
12.02.2013 à 07h34

« Les orthoptistes ont la compétence pour faire la réfraction : détermination de l'acuité visuelle et de la correction optique, prendre la pression et faire aussi d'autres actes sous contrôle de l'oph Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
sécurité

968 agressions déclarées en 2016 : année noire pour la sécurité des médecins

Le nombre de d'agressions de praticiens déclarées s'est envolé en 2016 pour atteindre un nombre record, selon un bilan de l'Observatoire de la sécurité des médecins publié en exclusivité par « le Quotidien ». Dans deux tiers des cas, les incidents concernent un généraliste. Les menaces verbales restent majoritaires mais les cas de vandalisme augmentent. 25

Dix cliniques ferment par an : la FHP dénonce le « goût amer » du quinquennat Touraine

clinique

Lamine Gharbi ne regrettera pas Marisol Touraine au ministère de la Santé. À un mois du premier tour de la présidentielle, le patron de la... Commenter

Implants mammaires : la FDA recense 359 cas de lymphomes (LAGC) dont 9 décès

implants mammaire

L'agence américaine des médicaments (FDA) a reçu, au 1er février 2017, 359 notifications de lymphomes anaplasique à grandes cellules (LAGC)... Commenter

Baisse des forfaits dialyse : les néphrologues libéraux et la FHP consternés

dialyse

« Consternation », « inégalité et inquiétude ». Tels sont les mots du Syndicat des néphrologues libéraux (SNL) pour décrire la baisse des ta... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter