L’Ordre de Paris s’associe à la plainte des allergologues contre les Prs Debré et Even

L’Ordre de Paris s’associe à la plainte des allergologues contre les Prs Debré et Even

30.01.2013
  • 1359556342406190_IMG_97966_HR.jpg

Le Conseil départemental de l’Ordre des médecins de Paris s’associe à la plainte déposée par la Fédération française d’allergologie (FFA) contre les Prs Bernard Debré et Philippe Even, à la suite des propos qu’ils avaient tenus sur cette discipline dans leur livre « Le Guide des 4 000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux ».

Dans cet ouvrage, paru en septembre aux Éditions du Cherche Midi, les deux auteurs qualifiaient les allergologues, de « charlatans » et de « marchands d’illusion ». Depuis, 279 allergologues avaient à leur tour déposé une plainte auprès de l’Ordre.

La déontologie égratignée

À l’Ordre de Paris non plus, on ne semble pas prendre l’affaire à la légère. Un conseiller ordinal précise à ce sujet au « Quotidien » que l’institution parisienne défère également les deux auteurs devant la chambre disciplinaire régionale de l’Ordre. À en croire ce conseiller ordinal, les motifs de plainte ne manquent pas, comme l’article 31 du code de déontologie qui stipule que « tout médecin doit s’abstenir, même en dehors de l’exercice de sa profession, de tout acte de nature à déconsidérer celle-ci ». Ou l’article 56 du même code qui rappelle que « les médecins doivent entretenir entre eux des rapports de bonne confraternité ». Avec l’ouvrage des Prs Debré et Even, on est manifestement loin de la bonne confraternité, juge en substance l’Ordre de Paris.

L’institution précise enfin que l’ensemble des plaintes a été transmis le 12 janvier dernier à la chambre disciplinaire régionale de l’Ordre. En règle générale, le traitement de ces affaires prend environ trois mois. S’ils devaient être condamnés, les deux auteurs pourraient faire appel devant la chambre disciplinaire nationale.

Le Conseil départemental de l’Ordre des médecins de Paris s’associe à la plainte déposée par la Fédération française d’allergologie (FFA) contre les Prs Bernard Debré et Philippe Even, à la suite des propos qu’ils avaient tenus sur cette discipline dans leur livre « Le Guide des 4 000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux ».

Dans cet ouvrage, paru en septembre aux Éditions du Cherche Midi, les deux auteurs qualifiaient les allergologues, de « charlatans » et de « marchands d’illusion ». Depuis, 279 allergologues avaient à leur tour déposé une plainte auprès de l’Ordre.

La déontologie égratignée

À l’Ordre de Paris non plus, on ne semble pas prendre l’affaire à la légère. Un conseiller ordinal précise à ce sujet au « Quotidien » que l’institution parisienne défère également les deux auteurs devant la chambre disciplinaire régionale de l’Ordre. À en croire ce conseiller ordinal, les motifs de plainte ne manquent pas, comme l’article 31 du code de déontologie qui stipule que « tout médecin doit s’abstenir, même en dehors de l’exercice de sa profession, de tout acte de nature à déconsidérer celle-ci ». Ou l’article 56 du même code qui rappelle que « les médecins doivent entretenir entre eux des rapports de bonne confraternité ». Avec l’ouvrage des Prs Debré et Even, on est manifestement loin de la bonne confraternité, juge en substance l’Ordre de Paris.

L’institution précise enfin que l’ensemble des plaintes a été transmis le 12 janvier dernier à la chambre disciplinaire régionale de l’Ordre. En règle générale, le traitement de ces affaires prend environ trois mois. S’ils devaient être condamnés, les deux auteurs pourraient faire appel devant la chambre disciplinaire nationale.

 H.S.R.  H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
31.01.2013 à 19h18

« Qu'est-ce qu'on ne ferait pas quand on a un ego surdimensionné!
Jusqu'à annoncer (Even), au début de l'épidémie de Sida, qu'il avait trouvé le traitement éradicateur et définitif ! J'espère qu'après Lire la suite

Répondre
 
31.01.2013 à 13h58

« Je vais finir par avoir honte d'être médecin. »

Répondre
 
31.01.2013 à 08h17

« Qu'est-ce qu'on ferait pas pour faire parler une vieille institution ! »

Répondre
 
30.01.2013 à 19h40

« Qu'est-ce qu'on ferait pas pour vendre un livre! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Une étude remet en cause les bénéfices d'une baisse de la consommation de sel sur la pression artérielle

sel

Une étude s’élève contre l’idée qu’un régime pauvre en sodium permettrait de faire baisser la pression artérielle (PA). Présentée ce mardi... 2

Un maire cabotin prêt à ériger une statue à celui qui trouvera un médecin à sa commune

sculpteur

Maire d'Avignonet-Lauragais (Haute-Garonne), Jean-François Pagès cherche désespérément un successeur au généraliste de sa commune de 1 500... 7

BCG, méningocoque, HPV... les recommandations du calendrier vaccinal 2017

calendrier

Le calendrier des vaccinations 2017 vient d'être rendu public ce jour par le ministère chargé de la Santé après avis du Haut Conseil de la... 14

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter