Agression d’une généraliste aux Mureaux : vague de soutiens et fermeture des cabinets vendredi

Agression d’une généraliste aux Mureaux : vague de soutiens et fermeture des cabinets vendredi

28.01.2013
  • 1359386812405430_IMG_97799_HR.jpg

L’agression à main armée dont a été victime une médecin généraliste trentenaire dans un cabinet médical aux Mureaux (78) continue de soulever une vague d’émotion et d’indignation dans le corps médical.

Les marques de soutien à cette jeune femme médecin se multiplient tandis que les professionnels de santé de cette ville (et des environs) ont décidé de fermer symboliquement leurs cabinets vendredi prochain 1er février et de débattre avec la population sur la sécurité des lieux de soins.

Une affichette intitulée « Rencontrons-nous » a été distribuée dans les pharmacies, les cabinets médicaux et certains espaces publics. Très choquée, la jeune généraliste a fait savoir qu’elle ne voulait plus exercer dans cette commune.

La peur au ventre

Souhaitant lancer un « signal d’alarme », la CSMF Jeunes médecins condamne à son tour cette « agression honteuse » et fait le lien avec le refus des jeunes de s’installer dans certains quartiers. « Le sentiment d’insécurité est la principale raison qui rebute les jeunes à s’installer en zones sensibles, expliquant l’état catastrophique de la démographie médicale et de l’accès aux soins dans certaines zones ou départements entiers comme la Seine-Saint-Denis, fait valoir le syndicat. Les jeunes ne souhaitent pas gagner davantage, ni travailler moins, ils désirent simplement pouvoir exercer leur métier sans avoir la peur au ventre. Les dernières propositions démographiques émanant du ministère de la Santé semblent donc ici totalement déconnectées de la réalité. »

Plusieurs syndicats médicaux ont également réclamé la distribution de boîtiers d’alerte à tous les praticiens libéraux exerçant dans les zones sensibles.

Main courante

L’Union française pour une médecine libre (UFML, qui fédère les médecins pigeons) annonce pour sa part qu’elle va créer sur son site (sous une quinzaine de jours) une rubrique « violences et agressions », où tout médecin pourra témoigner spontanément des agressions physiques ou morales subies lors de son exercice. Objectif : mettre à disposition des professionnels une sorte de « main courante » préalable à un « observatoire national des violences ».

Chaque année déjà, l’Ordre des médecins publie de son côté les résultats de son Observatoire pour la sécurité des médecins. En 2011, cet observatoire a reçu 822 déclarations d’incidents contre 968 en 2010 et 592 en 2009. Les médecins généralistes sont les principales victimes. Les vols, le vandalisme et les agressions physiques diminuent légèrement mais les insultes et les menaces demeurent monnaie courante.

 CYRILLE DUPUIS
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 14 Commentaires
 
31.01.2013 à 00h10

« Comment vont se soigner les autres parsonnes non délinquantes de ces quartiers? »

Répondre
 
30.01.2013 à 21h45

« Je ne vois aucune déclaration même de sympathie de notre ministre de la Santé. Pourquoi ? »

Répondre
 
Stéphane L
Stéphane L La rédaction du Quotidien du Médecin 01.02.2013 à 13h05

« Bonjour. La ministre a choisi d’appeler directement la jeune généraliste agressée pour l’assurer de son soutien. C’est à lire ici : http://goo.gl/7pxxD
La rédaction. »

Répondre
 
30.01.2013 à 21h03

« Cela ne sert à rien de se lamenter, il faut se sauver des lieux où la sécurité des personnes n'est pas assurée et comme on est libéral s'installer dans des lieux où la paix règne. »

Répondre
 
29.01.2013 à 12h25

« Et si on ouvrait de nouvelles prisons en Guyanne ! avec croisière ? »

Répondre
 
29.01.2013 à 09h27

« UFML compte aussi proposer des solutions contre ces violences. Annaïg Ollivier - Eccher maintes fois agréssée à Trappes entre 1992 et 2004. Raison pour laquelle j'ai déplaquée en 2005. Actuellement Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cellules, ADN, exosomes, des indices dans le sang à exploiterComment le matériel tumoral circulant peut révolutionner le cancer Abonné

cancer

La détection du matériel tumoral circulant ouvre de nouvelles perspectives pour une meilleure prise en charge des cancers, plus précoce,... Commenter

Bilan des ECNi 2016 : moins de candidats, les jeunes ont cartonné, l'ophtalmo au top !

ecni

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), en partenariat avec le Centre national de gestion... 1

Un conflit médical dégénère et jette le discrédit sur un service de dermatologieAccusations publiques, harcèlement : le CHU de Besançon dans la tourmente Abonné

besancon

Ancien chef de service de dermatologie au CHU de Besançon, le Pr Philippe Humbert a dénoncé des maltraitances présumées envers d'anciens... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter