Faire semblant

Faire semblant

26.01.2013

« Faire semblant. »
Ou
 « Le secret de pourquoi les internes ont un sens de l'humour souvent très noir et souvent très à chier. »

Quand on a 27 ans, on danse. 
Quand on a 27 ans et qu'on est étudiant en médecine, on danse au-dessus d'un volcan. 

Alors voila M., interne. Soirée internat. Musiques, alcools, rires, danses. Beaucoup de bruits. 
M. : personne rare, Abbé Pierre du rire. Rire haut et fort, tout le temps (sans jamais que ce soit inopportun), en toutes circonstances (sans jamais que ce soit inconvenant). Généreuse de son rire : elle ne le compte pas, le partage même les jours de déprime. Personnellement, j'y vois une forme discrète, toute en délicatesse, de courage.

M. nous parle de son travail en réanimation :
- L'autre fois : semaine à thème. Sur 15 lits, 11 tentatives de suicides. Je suis incollable sur les moyens d'en finir.
Elle rit.
- L'un s'est tiré une balle dans la tête, s'est arraché tout le visage. Il est vivant. 
Elle rit. 
- L'autre a avalé de la soude : il va devoir manger avec une paille ad vitam aeternam.
Elle rit.
- Un autre a accroché une corde à un arbre : sa trachée s'est écrasée comme de la craie mouillée.
Elle rit.
- Une a ouvert le gaz chez elle. Brûlures du troisième degré sur 60% du corps et l'explosion l'a rendue sourde.
Elle rit. 
Moi, qui connaît bien M., je ne reconnais pas ce rire-là et je sais ce qu'il cache.


À 27 ans, la mort est une chose impossible. Alors deux choix : s'effondrer ou faire semblant. M. a choisi la deuxième solution avec ce qu'elle sait faire de mieux : elle fait donc semblant d'en rire. Mais ses beaux yeux verts ne trompent pas. 
Alors, à mon tour, je fais ce que je fais de mieux : je l'attrape par le bras et lui dit :
- Allez ma belle ! On va danser !
Ou au moins faire semblant.

Pour M., une belle personne, je veux dire : VRAIMENT une belle personne.
Quand on a 27 ans, on danse. 
Quand on a 27 ans et qu'on est étudiant en médecine, on danse au-dessus d'un volcan.

 

Anecdote initialement publiée sur AlorsVoilà

Revenir au sommaire.

> Baptiste
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
27.01.2013 à 11h31

« Heureusement chers futurs confrères que vous savez encore décrire et écrire ! Bon courage pour la suite. Cordialement. »

Répondre
 
27.01.2013 à 09h38

« Très belle analyse et oh combien véridique. Autrefois l'internat permettait de se défouler, actuellement on tend à les fermer au nom de la rentabilité. Quelle inconscience ! »

Répondre
 
27.01.2013 à 09h24

« Bravo : la médecine est riche de ces pépites et vous avez le talent de les écrire. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

BCG, méningocoque, HPV... les recommandations du calendrier vaccinal 2017

calendrier

Le calendrier des vaccinations 2017 vient d'être rendu public ce jour par le ministère chargé de la Santé après avis du Haut Conseil de la... Commenter

Marisol Touraine appelle à voter « massivement » pour Emmanuel Macron

touraine

La ministre de la Santé est sortie de son silence à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, dimanche soir. « J’appelle les... 2

ROSP : 7 000 euros par généraliste en 2016

ROSP

Très attendue, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est versée ces jours-ci à près de 91 000 médecins libéraux au titre... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter