La maltraitance dans l’enfance augmente le risque de fibromes

La maltraitance dans l’enfance augmente le risque de fibromes

25.01.2013
  • 1359124483404952_IMG_97674_HR.jpg

Il existerait un lien entre la survenue future de fibromes et l’existence de maltraitance physique pendant l’enfance, en particulier de sévices sexuels. Ce sont les résultats d’une étude américaine chez près de 10 000 femmes afro-américaines, une population ethnique à risque élevé de développer ces tumeurs bénignes. Cette étude menée par l’université de Boston est la deuxième étude prospective à retrouver cette association surprenante.

Stress et infections

Plusieurs hypothèses sont avancées quant aux mécanismes physiopathologiques en cause. La plus vraisemblable concerne le rôle du stress sur métabolisme des hormones sexuelles, compte tenu de la croissance hormonodépendante des fibromes. Les infections sexuellement transmissibles (IST), plus fréquentes en cas de sévices sexuels pendant l’enfance, pourraient également être en cause.

L’incidence des fibromes était augmentée de 16 % chez les femmes ayant eu de mauvais traitements physiques dans l’enfance (avant l’âge de 11 ans) et de 34 % chez celles ayant eu des sévices sexuels durant la même période. À l’adolescence et à l’âge adulte, la maltraitance semble jouer un rôle également, mais de façon beaucoup plus modeste. L’étude indique de plus que le risque de fibromes est corrélé à la gravité des abus sexuels. À l’inverse, les femmes capables de surmonter et de « faire avec » ce passé traumatisant ont présenté un risque moindre, ce qui vient corroborer les bénéfices du soutien émotionnel démontrés par le passé pour faire face aux méfaits de la violence.

The American Journal of Obstetrics and Gynecology, publié en ligne le 24 janvier 2013.

 Dr I. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter