Il y a ceux qui se souviennent très bien de leurs rêves et les autres

Il y a ceux qui se souviennent très bien de leurs rêves et les autres

22.01.2013
  • 1358845910403561_IMG_97315_HR.jpg

Selon des chercheurs en neurosciences français, il y aurait une manière différente de fonctionner entre les cerveaux des petits et grands rêveurs. Les deuxièmes seraient plus « distractibles ».

Les personnes qui déclarent faire beaucoup de rêves, rêvent-elles effectivement plus que les autres, ou ont-elles une faculté supérieure aux autres à s’en souvenir ? Cette question n’avait pas de réponse scientifique. Des chercheurs de l’INSERM (Centre de recherches en neurosciences, Lyon) se sont efforcés d’en trouver une*.

Ils ont enregistré l’activité électrique du cerveau de deux groupes de volontaires : des personnes qui se rappellent très souvent leurs rêves, et d’autres qui s’en souviennent rarement. Ces personnes ont été également soumises à des sons au cours du sommeil et au cours de l’éveil pour enregistrer les potentiels évoqués.

Pas de mémorisation pendant le sommeil ?

L’analyse des signaux électriques cérébraux montre de grandes différences dans les réponses évoquées par les sons chez les grands et les petits rêveurs, pendant le sommeil comme pendant l’éveil.

Les résultats « suggèrent que les personnes qui se souviennent fréquemment de leurs rêves ont une organisation cérébrale fonctionnelle particulière, dans tous les états de vigilance, que ce soit pendant le sommeil ou pendant l’éveil ». Ce qui favoriserait soit la production des rêves, soit la mémoire de ces rêves.

Ces résultats ne confortent pas l’hypothèse qui court depuis les années 1960, selon laquelle il y aurait un lien fort entre le rêve et le sommeil paradoxal. Mais ils vont dans le sens d’une autre hypothèse, « sur le fait que nous ne pouvons rien mémoriser pendant le sommeil ».

Les chercheurs montrent que les « grands rêveurs » cumulent en moyenne 15 minutes d’éveil pendant la nuit, contre 5 minutes chez les « petits rêveurs ». Les grands rêveurs seraient plus réactifs à l’environnement. Ils seraient plus « distractibles » que les petits rêveurs.

* Revue Cerebral Cortex.

 Dr BÉATRICE VUAILLE
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
28.01.2013 à 22h03

« Habitué aux nuits trop courtes, aux réveils intempestifs (dus à des bruits) et aux cauchemars simultanés à ces réveils, je ne peux m'empêcher de rapprocher cet article à celui sur le sommeil et Al Lire la suite

Répondre
 
22.01.2013 à 23h30

« On dit = se rappeller qq chose et non de qq chose. »

Répondre
 
Stéphane L
Stéphane L La rédaction du Quotidien du Médecin 23.01.2013 à 09h26

« Vous avez raison. Merci pour la remarque (c'est corrigé). La rédaction. »

Répondre
 
22.01.2013 à 20h05

« "l'hypothèque" ??!! (avant-dernier paragraphe) »

Répondre
 
Stéphane L
Stéphane L La rédaction du Quotidien du Médecin 22.01.2013 à 21h34

« Petite coquille qui n'a pas échappé à votre lecture attentive... Merci de nous l'avoir signalée. La rédaction. »

Répondre
 
22.01.2013 à 19h29

« Pas du tout d'accord »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pollution de l'air : la DGS appelle à la vigilance pour les plus vulnérables

alternee

Alors que l'épisode de pollution de l'air aux particules fines PM10 s'étend sur l'Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Normandie, le... Commenter

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes-1

Le comité des internes de Reims Champagne-Ardenne (CIRC) et le CHU de Reims organisent depuis deux ans une journée pour accueillir les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter