Les socialistes renoncent à déposer un amendement sur la PMA

Les socialistes renoncent à déposer un amendement sur la PMA

09.01.2013
  • 1357748090400780_IMG_96639_HR.jpg

Peu avant la trêve de Noël, les députés socialistes étaient décidés à déposer un amendement sur la procréation médicalement assistée (PMA) lors de la présentation du projet de loi sur le mariage pour tous à l’Assemblée nationale le 29 janvier.

Machine arrière aujourd’hui. Les mêmes ont « adopté par consensus », selon les termes d’Olivier Faure, le report de la question de la PMA à un futur projet de loi sur la famille, prévu par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault au printemps (mars). « La discussion a été assez animée. Certains ont évoqué cela comme un recul, mais ils sont restés minoritaires », a reconnu le député.

Cette décision était attendue depuis que la ministre déléguée à la Famille, Dominique Bertinotti, avait suggéré lundi 7 janvier, au micro de RTL, que les socialistes reviendraient sur leur initiative, « pour être dans l’assurance que l’engagement 31 (de François Hollande), c’est-à-dire le mariage et l’adoption (pour les couples homosexuels), soit réellement voté, qu’il n’y ait pas de risque d’inconstitutionnalité. Le projet de loi sur le mariage est une étape importante. S’il n’y a pas cette étape-là, il n’y aura même pas la discussion ensuite » sur la PMA pour les femmes, avait-elle expliqué.

Pour une meilleure sécurité juridique

Bruno Le Roux, fervent partisan avant Noël d’une concomitance entre mariage pour tous et PMA, a déclaré avoir reçu l’engagement de Jean-Marc Ayrault que la question de la PMA serait adoptée en 2013 dans le cadre d’un texte sur la famille qui présenterait « une meilleure sécurité juridique ». Ce que confirme le premier ministre sur son compte Twitter.

ayrault_0.png

Insatisfaction

La députée PCF de Seine-Saint-Denis Marie-George Buffet devrait déposer « à titre personnel » un amendement en faveur de la PMA « pour permettre le débat maintenant, en même temps que le débat sur le mariage et l’adoption. On ne peut pas tout couper en morceaux », a-t-elle justifié.

L’Inter-LGBT s’est déclarée « très déçue », estimant qu’un report « ne garantit pas que cela se fasse », selon Nicolas Gougain, porte-parole de l’association. « Le débat, avec une parole homophobe décomplexée, devient de plus en plus dur à vivre pour les homosexuels, pour les familles. Et là, on en reprend pour plusieurs mois », a-t-il regretté.

Cette décision intervient alors que les opposants au mariage pour tous préparent une grande manifestation dimanche 13 janvier à Paris, où ils espérent rassembler plusieurs centaines milliers de personnes.

 C. G. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
09.01.2013 à 21h16

« Avec vos propos moyennageux, ça me fait peur que vous soigniez des gens. »

Répondre
 
09.01.2013 à 20h08

« Tout à fait d'accord avec M. Gougain: les paroles homophobes décomplexées de certains sont pénibles à entendre et même à lire...»

Répondre
 
09.01.2013 à 20h03

« Au modérateur : je conseille d'avoir l'intelligence de retirer le commentaire sur sodome et gomorrhe... »

Répondre
 
Stéphane L
Stéphane L La rédaction du Quotidien du Médecin 09.01.2013 à 22h01

« Bonjour. La politique de modération est la suivante : suppression des commentaires manifestement illicites et contraires à notre charte. Ce n'est a priori pas le cas de celui que vous mentionnez, mê Lire la suite

Répondre
 
09.01.2013 à 17h49

« Vive Sodome et Gomorrhe. Jusqu'où sommes nous capables d'aller. Vive notre pays. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Recrutement, passerelles, maquettes, outils numériques, carrièresAttractivité de l'exercice médical : les CHU à l'offensive Abonné

chu

À l'occasion des 15 e assises nationales hospitalo-universitaires qui s'ouvrent aujourd'hui à Toulouse, doyens, directeurs et présidents de... 1

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?-1

Un membre du cabinet de la ministre de la santé Marisol Touraine est pressenti au poste de directeur général adjoint du prestigieux centre... 1

Innovation, recherche... accompagnement des patientsLe Galien 2016 fait peau neuve Abonné

mehl

Quatre nouvelles catégories sont récompensées cette année aux côtés des volets classiques médicamenteux et travaux de recherche. 2016,... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter