Philippe Douste-Blazy : « Un moment crucial pour la France et pour le monde »

Philippe Douste-Blazy : « Un moment crucial pour la France et pour le monde »

30.11.2012
  • 1354296683394586_IMG_95087_HR.jpg

Président d’UNITAID et secrétaire général adjoint des Nations Unies en charge des financements innovants pour le développement, Philippe Douste-Blazy tire la sonnette d’alarme internationale. Pour la première fois en 30 ans, l’aide au développement accuse une baisse sensible.

LE QUOTIDIEN - Comment appréciez-vous la baisse globale de l’aide au développement pour la santé ?

PHILIPPE DOUSTE-BLAZY - Nous estimons sa diminution à 10 % au niveau mondial. L’aide publique atteindra en 2012 125 milliards de dollars, il va nous manquer 40 milliards de dollars. C’est une catastrophe mondiale qui survient alors que, s’agissant du SIDA, seulement 28 % des enfants contaminés bénéficient à ce jour d’un traitement.

Faut-il s’étonner que la crise économique impacte la solidarité internationale ?

Il faut d’abord s’en inquiéter. Pour des raisons éthiques bien sûr, car on ne saurait accepter qu’un enfant meure toutes les trois secondes dans le monde des suites d’une maladie parfaitement curable. Mais aussi pour des raisons politiques : 1,5 milliard d’hommes vivent aujourd’hui sous le seuil d’extrême pauvreté, avec moins d’un dollar par jour, privés d’accès à l’eau potable, à l’assainissement, à la santé et à l’éducation ; leur souffrance risque d’être récupérée par un Ben Laden, un Hitler ou un Staline, qui se serviront de leur humiliation pour faire du XXIe siècle le théâtre d’une tragédie planétaire. Comme l’a dit le président Lula, c’est une vraie bombe atomique qui risque à tout moment d’exploser.

Que proposez-vous en termes de financement pour renverser la tendance ?

Nous ne pouvons plus rester à l’intérieur de nos vieilles architectures juridiques, il faut réagir avec des idées neuves et des produits innovants, comme nous avons commencé à le faire il y a six ans, en créant une source de revenus indolore et durable à partir de l’un des symboles de la mondialisation que sont les transports aériens ...

Version intégrale de cette interview à lire dans « le Quotidien » du 04/12/2012

PROPOS RECUEILLIS PAR CHRISTIAN DELAHAYE
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Bilan des ECNi 2016 : moins de candidats, les jeunes ont cartonné, l'ophtalmo au top !

ecni

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), en partenariat avec le Centre national de gestion... 1

Les gastro-entérologues veulent sensibiliser les Français à la prévention des cancers digestifs

gastro

À l'occasion des Journées francophones d’hépatogastroentérologie et d’oncologie digestive (JFHOD), la Société nationale française de gastro-... Commenter

Attentats, situation exceptionnelle : en Bourgogne-Franche-Comté, les médecins libéraux s’organisent

blondet

L’URPS médecins libéraux Bourgogne-Franche-Comté organise ce vendredi, à Beaune, une soirée d’information pour présenter à la profession et... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter