Mutuelles : les internes saluent l’« écoute » du ministère mais « le mouvement n’est pas terminé »

Mutuelles : les internes saluent l’« écoute » du ministère mais « le mouvement n’est pas terminé »

21.11.2012
  • 1353518870391371_IMG_94256_HR.jpg

Les discussions, mardi et mercredi, entre le principal syndicat d’internes (ISNIH) et le ministère de la Santé, quasi exclusivement consacrées à la proposition de loi socialiste visant à autoriser la mise en place de réseaux de soins par les mutuelles, ont permis des avancées mais pas encore de mettre un terme définitif au conflit des jeunes médecins entamé le 12 novembre, sous forme de grève illimitée.

« Il est trop tôt pour dire que le conflit des internes est terminé, a assuré au « Quotidien » Étienne Pot, premier vice-président et porte-parole du syndicat des internes, mercredi en fin d’après-midi. Mais on peut considérer que cette fois l’écoute a progressé ».

Des garanties qui ne lèvent pas les doutes

En pratique, les conseillers de Marisol Touraine ont notamment présenté aux internes un amendement (soutenu par le gouvernement) à la fameuse proposition de loi Le Roux qui empêcherait, comme l’a promis Marisol Touraine, la mise en place par les mutuelles de réseaux de soins fermés et de remboursements différenciés des patients, du moins pour ce qui concerne les médecins. Mais cela n’a pas levé tous les doutes des internes. « On ne se prononce pas encore sur cet amendement complexe que nous devons expertiser », déclare Étienne Pot. « Ce texte est assez technique, ajoute-t-il. Est-il adapté ? Je ne sais pas, nous devons rester vigilants car cette proposition de loi constitue une vraie menace ».

Sur un autre sujet (les conditions de travail et de formation des internes qui font l’objet de groupes techniques), Étienne Pot juge que « ce n’est vraiment pas très concret ».

Les internes espéraient toutefois pouvoir signer rapidement un protocole d’accord avec le gouvernement pour lever les points de blocage. Selon un responsable des internes, « l’équilibre des forces est en train de s’inverser, le ministère a pris conscience du danger ».

 CYRILLE DUPUIS
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
22.11.2012 à 18h37

« Rien n'est dit sur le mode de règlement des honoraires !
Y aura-t-il dispense d'avance de frais dans le réseau mutualiste et maintien du paiement direct dans le système libéral, avec comme corolaire Lire la suite

Répondre
 
22.11.2012 à 09h37

« ECOUTER, C'EST S'INCLINER ET OBEIR.... DES VRAIS PIGEONS VRAIMENT !!! »

Répondre
 
22.11.2012 à 09h07

« Vous avez le pouvoir de ne pas permettre que le dentaire (qui restait jusqu'à présent encore une profession médicale de prescripteurs ) ne bascule définitivement vers le "commerce"... que dire de pl Lire la suite

Répondre
 
21.11.2012 à 19h44

« Si les garanties ne lèvent pas les doutes, alors... ce ne sont pas des garanties !! C'est du bon sens ! Donc il ne faut pas laisser faire. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter