Grève des internes : le mouvement concentre sa colère sur les mutuelles

Grève des internes : le mouvement concentre sa colère sur les mutuelles

20.11.2012
  • internes

Moitié moins que la semaine passée (1800 selon la police, 3000 selon les organisateurs), les internes ont manifesté ce mardi à Paris contre la politique du gouvernement. Les organisateurs ont bien briefé leurs troupes : il ne faut plus se disperser dans des revendications multiples.

Désormais, la proposition de loi 296 sur les réseaux de mutuelles est la seule et unique préoccupation des manifestants. Les nombreuses banderoles et pancartes le prouvent : « Les médecins vous soignent, les mutuelles vous saignent », « Mutuelles au pouvoir = patients au désespoir », « Système à l’américaine = patients à la peine » sont les slogans les plus plébiscités.

Le texte déposé par les députés socialistes autorise les mutuelles à mieux rembourser les adhérents qui font le choix de « recourir à un professionnel […], un établissement […] ou un service de santé membre d’un réseau de soins » lié aux mutuelles par un contrat.

Parodies et caricatures

En quatrième année d’endocrinologie, Nathalie est montée de Poitiers « pour dénoncer la privatisation de la santé ». Dans sa main gauche, une grande fourche sur laquelle est empalé un dauphin en peluche, « le symbole de la MAAF », s’amuse-t-elle. À sa droite, une de ses consœurs a cloué au pilori une poupée de chiffons affublée d’une robe blanche à pois verts. « C’est Cerise, de Groupama », explique Nathalie.

Un peu en retrait du cortège, Delphine, en deuxième année de radiologie à Bordeaux, distribue des tracts qui exposent les revendications de l’Union nationale des internes en radiologie (UNIR). Elle aussi s’agace de « l’intrusion des mutuelles » dans le système de santé. « S’ils remboursent les soins courants aussi bien que les lunettes ou les dents, on est mal barrés », lance-t-elle.

En fin de journée, une délégation composée des internes (ISNIH), des chefs de cliniques (ISNCCA) et des jeunes pharmaciens (FNSIP) a été reçue par le cabinet de la ministre de la Santé. « La levée de la grève dépendra de l’avancée des négociations sur la modification de la proposition de loi 296, la renégociation de l’avenant 8 et l’amélioration des conditions de travail », expose Julien Lenglet, président du Syndicat des Internes des hôpitaux de Paris (SIHP).

ANNE BAYLE-INIGUEZ
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 10 Commentaires
 
21.11.2012 à 15h46

« Le rapprochement du ministre de la Santé avec certaines mutuelles à but non lucratif (art L 11-1 de la mutualité) de plusieurs dizaines de milliards d'euros, ne semble guère profiter aux assurés soc Lire la suite

Répondre
 
21.11.2012 à 10h56

« Si les mutuelles ouvrent des centres médicaux assurons nous ailleurs que chez elles ! »

Répondre
 
21.11.2012 à 09h23

« Les Internes de spécialité se sentent-ils abandonnés par leurs encombrants ainés du BLOC ou sont-ils toujours les «bons» conseilleurs qui comme chacun sait, ne sont pas les payeurs ? Les futur(e)s m Lire la suite

Répondre
 
21.11.2012 à 08h32

« "Les mutuelles par leur contrat engrangent 40 milliards de cotisation pour n’en reverser que deux milliards aux médecins." nous dit l'extrait de lettre reproduite par notre confrère du 20/11 à 19h4 Lire la suite

Répondre
 
21.11.2012 à 00h12

« Les commentaires montrent la méconnaissance complète par les médecins de ce qu'est une mutuelle santé.
Une mutuelle est une société de personnes à but non lucratif (article L111-1, alinéa 1 du code Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
desert

La démographie chancelle dans la capitaleParis, futur désert médical ? Abonné

Année après année, la capitale perd ses médecins libéraux, spécialement ses généralistes. Coût exorbitant du foncier et des loyers, poids des charges, difficultés de circulation, mise aux normes, concurrence du public : les raisons de la crise libérale ne manquent pas et les autorités peinent à trouver des remèdes. 3

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 2

Un quart des patients éviteraient des biopsies inutilesL'IRM défend sa place en 1e intention dans le cancer de la prostate Abonné

irm prostate

Une IRM mutiparamétrique permettrait d'éviter les biopsies inutiles chez un patient sur quatre, suggère l'étude PROMIS dans «The Lancet ».... 1

Réforme du troisième cycle : les jeunes voient rouge, s'estimant exclus des discussions

internes

Le torchon brûle autour de la réforme du troisième cycle des études médicales. L'Intersyndicat national des internes (ISNI) et... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter