Les internes restent mobilisés contre les réseaux de soins mutualistes

Les internes restent mobilisés contre les réseaux de soins mutualistes

19.11.2012
  • 1353323950390437_IMG_94043_HR.jpg

L’Intersyndicat national des internes des villes des hôpitaux (ISNIH) a voté la poursuite de la grève illimitée, samedi, en assemblée générale. Une manifestation nationale est prévue ce mardi à 14 heures, à Paris. Les internes défileront depuis la place de la Catalogne vers le ministère de la Santé pour protester contre la proposition de loi Le Roux qui vise à créer des réseaux de soins mutualistes. « Le souhait des villes est de protéger notre système de soins solidaire et de ne pas créer des remboursements différenciés », explique Étienne Pot, vice-président et porte-parole de l’ISNIH.

Les internes sont entrés en grève illimitée le 12 novembre pour dénoncer les très mauvaises conditions de stage, l’avenant n° 8 encadrant les dépassements d’honoraires et pour demander à être associés à la signature des prochains accords conventionnels.

Le ministère de la Santé a mis en place un groupe de réflexion sur les conditions de travail des internes et a diligenté une mission de l’IGAS sur la rénovation de la politique conventionnelle. « Nous ressentons un blocage sur la création des réseaux de soins mutualistes », conclut Étienne Pot.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
19.11.2012 à 23h32

« Le praticien sera choisi sur son appartenance au réseau plus que sur sa qualité intrinsèque et le rapport de confiance développées ex le patient. C'est le début de la fin du libéral, on travaillera Lire la suite

Répondre
 
19.11.2012 à 20h32

« Ils ont raison car ces réseaux, comme l'Institut Mon-souri coutent cher. UNE FOIS DE PLUS LES HONORAIRES Y SERAIENT SACRIFIES; »
B.KRON ancien chirurgien consultant avec la MGEN

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter