DPC : 172,50 euros la vacation d’un médecin membre de l’Organisme gestionnaire

DPC : 172,50 euros la vacation d’un médecin membre de l’Organisme gestionnaire

19.11.2012
  • 1353340232390622_IMG_94086_HR.jpg

Les indemnités forfaitaires des membres de l’Organisme gestionnaire du développement professionnel continu (OGDPC) sont désormais connues à la faveur d’un arrêté paru au « Journal officiel ».

Un médecin qui siégera dans l’une des instances de l’OGDPC (conseil de gestion, comité paritaire, ou conseil de surveillance), touchera 172,50 euros par vacation d’une demi-journée dans la limite de 24 vacations par an. Cette somme s’élève à 165 euros pour les pharmaciens, 157,50 euros pour les chirurgiens dentistes, 127,50 euros pour les sages-femmes, 118 euros pour les infirmiers...

La publication de cet arrêté intervient deux jours avant la désignation du bureau du conseil de surveillance (15 membres dont 3 pour les employeurs et 12 pour les professionnels de santé).

Le Centre national des professions de santé (CNPS) demande au gouvernement de faire en sorte que les 12 postes réservés aux professionnels le soient à des libéraux de santé. « Le CNPS refuse que l’argent de la formation des libéraux soit géré par des salariés, et donc confisqué », écrit l’instance dans un communiqué.

 CH. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
21.11.2012 à 08h29

« L'administration trouve toujours de l'argent pour des usines à gaz ! Mais pour honorer convenablement les médecins généralistes non ! »
Médecin retraité 01480 le 21-11-2012

Répondre
 
20.11.2012 à 09h20

« Pour la refonte et la disparition intégrale du DPC pompe a fric monstre congénital !!! »

Répondre
 
19.11.2012 à 19h58

« Il va être difficile de payer les charges d'un cabinet pour un libéral de province qui doit se rendre à Paris pour siéger à l'OGDPC, car une demi journée sur place oblige à quitter son cabinet pour Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 6

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter