Les internes entrent en grève illimitée à partir du 12 novembre

Les internes entrent en grève illimitée à partir du 12 novembre

29.10.2012
  • 1351520461384624_IMG_92679_HR.jpg

À l’issue d’une assemblée générale extraordinaire de l’Intersyndicat national des internes des hôpitaux (ISNIH), les internes ont voté à l’unanimité, samedi, leur entrée en grève illimitée et totale à partir du 12 novembre prochain. L’ISNIH avait déjà déposé un préavis de grève national pour l’ensemble de leurs activités de service ou ambulatoires de jour et/ou de permanence des soins à compter du 25 octobre. « Il y a eu un consensus pour un mouvement plus dur, ça se radicalise », explique Étienne Pot, vice-président de l’ISNIH.

Une manifestation nationale est en préparation le 12 novembre à Paris. Les internes demandent des garanties aux pouvoirs publics sur 4 dossiers prioritaires. Ils souhaitent avoir l’assurance que la liberté d’installation sera préservée et veulent que l’indépendance des praticiens vis-à-vis des mutuelles soit assurée alors qu’une proposition de loi socialiste doit être examinée prochainement au Parlement pour autoriser la création de réseaux mutualistes.

Des revendications sur les conditions de travail des internes

Les internes réclament également que le gouvernement tire rapidement les enseignements de la récente enquête de l’ISNIH sur le temps de travail et l’inégal respect du repos de sécurité. « Une évaluation par la DGOS des conditions de travail des internes est programmée en février-mars, cela va trop lentement », déplore Étienne Pot.

Enfin, après le cycle de négociation sur l’encadrement des dépassements d’honoraires auquel il a assisté en tant qu’observateur, l’ISNIH demande que les structures jeunes soient pleinement associées à la signature de la convention médicale « afin de veiller notamment à une rémunération juste pour tous ».

L’ISNIH appelle l’ensemble des organisations de jeunes médecins à se mobiliser au sein d’une plateforme commune de revendications.

L’entrée en grève illimitée, le 12 novembre, correspond à la date d’arrêt d’activité des blocs opératoires lancée à l’appel du BLOC. Mais l’ISNIH ne souhaite pas d’amalgame. « Notre mouvement est un rassemblement de jeunes que nous voulons fédérateur », conclut Étienne Pot.

 CHRISTOPHE GATTUSO
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 17 Commentaires
 
12.11.2012 à 15h47

« Je soutiens totalement ce mouvement, mais le problème pour la profession est qu'elle a perdu la bataille de la communication dans cette affaire auprès des français. Le risque est de leur renvoyer l' Lire la suite

Répondre
 
01.11.2012 à 22h07

« Les dépassements d'honoraires sont un chiffon que le gouvernement agite. Ils ne coûtent rien à la sécu mais éventuellement aux mutuelles. Nous assistons progressivement à la destruction du service p Lire la suite

Répondre
 
30.10.2012 à 17h47

« En tant que médecin maintenant expatrié, je les soutiens totalement. Je les encourage dans un premier temps à tous quitter le territoire français afin de ne pas pouvoir être réquisitionnés, et pour Lire la suite

Répondre
 
30.10.2012 à 14h14

« En tant que médecin, je les soutiens totalement. Le SMP propose que nous les aidions par une cotisation exceptionnelle déductible, qui leur permettra de tenir financièrement. »

Répondre
 
30.10.2012 à 12h14

« Oui, être interne à l'heure actuelle, c'est dur ! Et je soutiens les internes dans leurs revendications.
Il faut que le métier de médecin continue à être reconnu à sa juste valeur et que les politiq Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L’Allemagne autorise la prescription et le remboursement du cannabis à des fins médicales

cannabis

Les députés allemands ont donné leur feu vert, ce jeudi, à la prescription médicale du cannabis, mais aussi à sa délivrance en pharmacie et... Commenter

L'équipe santé de Fillon consulte les médecins et promet de supprimer le TPG obligatoire

Fillon

François Fillon prend activement le pouls de la profession. Son équipe santé a rencontré les 18 et 19 janvier les leaders des principaux... Commenter

Primaire à gauche : le comparatif des programmes

Primaire à gauche : le comparatif des programmes-0

Liberté d'installation, secteur II, déserts médicaux, santé publique, politique hospitalière...  « Le Quotidien » a décortiqué les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter