Négos : un accord historique encadre les dépassements et revalorise les tarifs opposables

Négos : un accord historique encadre les dépassements et revalorise les tarifs opposables

23.10.2012
  • négos

Quatre syndicats de médecins libéraux (CSMF, SML, Le BLOC et la FMF) et l’assurance-maladie ont signé un relevé de conclusions, de portée historique, qui devrait permettre d’encadrer les dépassements d’honoraires et de revaloriser certains tarifs opposables. MG France a réservé sa réponse après consultation de ses instances. L’UNOCAM (qui représente les complémentaires santé) n’a pas signé le protocole, n’ayant pas participé à la dernière phase de la négociation.

Marathon et usure

Cette annonce est intervenue peu avant 16h15, soit près de...21 heures après le lancement de cette huitième séance de négociation conventionnelle. Conformément à ses habitudes de négociation nocturne, le directeur de l’UNCAM a fait durer les discussions à l’infini, ne divulguant un premier projet d’avenant qu’à 1h30 du matin, puis un second plus de 6 heures plus tard, avant de soumettre une troisième version peu après Midi et une dernière vers 16 heures, mettant à l’épreuve les nerfs de l’ensemble des protagonistes.

Les partenaires conventionnels étaient proches d’un accord en milieu de journée mais le directeur de la CNAM avait annoncé la clôture de la discussion aux environs de 14h. Mais à la demande de la ministre de la Santé, les partenaires se sont retrouvés rapidement, à l’exception de l’UNOCAM, qui a été écartée de la deuxième phase des négociations.

Les deux dernières heures de discussion ont permis de lever les derniers points de blocage entre la profession et la CNAM. Le fameux taux de dépassement de 150% au-delà du tarif opposable qui permet de qualifier les dépassements abusifs demeure inscrit dans le texte mais uniquement dans le préambule, comme simple "repère", et parmi de nombreux autres critères.

Autre point déterminant : comme le demandaient les syndicats de spécialistes, le contrat d’accès aux soins sera ouvert aux anciens chefs de clinique assistants bloqués en secteur I dont le nombre reste à préciser.

Consultations longues et forfait médecin traitant

Plusieurs revalorisations significatives ont été actées pour les médecins de secteur I, sous forme de consultations majorées (sortie d’hospitalisation, suivi des insuffisants cardiaques) ou de forfaits.

La valorisation spécifique du rôle de médecin traitant a été actée sous la forme d’un forfait annuel par patient de 5 euros. Cette rémunération forfaitaire a vocation a été généralisée à l’ensemble des patients (hors ALD) à partir de juillet 2013, comme le réclamait MG France.

Par ailleurs, il a été décidé une majoration transversale de 5 euros pour les consultations des patients de plus de 85 ans au 1er juillet 2013 (étendue aux patients de 80 ans à compter du 1er juillet 2014), demandée par la CSMF.

La révision de la nomenclature des actes techniques est également programmée par étapes (juillet 2013, mars 2014 et janvier 2015) pour revaloriser principalement des actes de chirurgie et d’obstétrique.

L’assurance-maladie a précisé avoir programmé un investissement global supérieur au 243 millions d’euros mis sur la table il y a cinq jours. Les complémentaires s’engagent à hauteur de 150 millions d’euros.

Critères nationaux pour repérer les abus

Le SML a obtenu un assouplissement de la procédure de sanctions en proposant des critères nationaux pour repérer des dépassements excessifs et éviter des « dérives au niveau régional ».

Les instances des syndicats doivent maintenant se prononcer pour valider ou non l’accord détaillé dans les prochains jours. MG France doit consulter ses instances. Le Dr Philippe Cuq, président du BLOC, a précisé qu’il étudierait l’avenant de très près. « C’est un texte très compliqué qui demande une analyse juridique poussée », a-t-il déclaré avant de quitter la CNAM. Si ce texte venait à être définitivement approuvé, il s’agirait d’un accord historique révisant les secteurs d’exercice depuis la création du secteur II en 1980.

Intervenant devant les députés, dans le cadre de l’examen du PLFSS, Marisol Touraine a d’ores et déjà salué un accord « positif pour les patients, pour les Français ».

Réactions et détail du projet d’avenant à lire sur lequotidiendumedecin.fr et dans le Quotidien du 25 octobre.

CHRISTOPHE GATTUSO
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 45 Commentaires
 
06.01.2013 à 18h50

« Déconvention de nous tous en bloc serait la seule solution. »

Répondre
 
03.01.2013 à 09h18

« C'est la définition d'un contrat léonin. Comment pouvez vous vous en réjouir ? Comme d'habitude, les médecins sont grugés. »

Répondre
 
28.10.2012 à 22h33

« La profession de médecin est morte à la première convention. Les représentants des syndicats médicaux ne représentent qu'eux mêmes, c'est à dire rien. »

Répondre
 
24.10.2012 à 19h07

« Et vous oubliez en plus de dire que les RADIOLOGUES vont payer l'addition qui est plus salée que l'aumone faite aux généralistes. Les radios de ville et de proximité vont dévisser leur plaque. Il re Lire la suite

Répondre
 
24.10.2012 à 19h00

« Commentaire très choquant du Quotidien qui fait de la désinformation : l'accord n'est pas signé. Le Quotidien applaudit trop vite. J'engage mes confrères à se désabonner comme je le ferais si vous n Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le programme santé de Fillon trouble (aussi) Les Républicains

Fillon

Y a-t-il quelque chose qui cloche dans le programme santé de François Fillon ? Ses très proches jurent que non mais, au sein des... 2

Bisphénol A, PCB... les femmes enceintes très exposées en France

femme enceinte exposition perturbateur endocrinien

Plus de 70 % de taux d'exposition au bisphénol A, 99,6 % d'exposition à au moins un phtalate, 100 % d'exposition aux pyréthrinoïdes... les... Commenter

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?-1

Un membre du cabinet de la ministre de la santé Marisol Touraine est pressenti au poste de directeur général adjoint du prestigieux centre... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter