Déserts médicaux : « Que Choisir » réclame le conventionnement sélectif et la fin des dépassements d’honoraires

Déserts médicaux : « Que Choisir » réclame le conventionnement sélectif et la fin des dépassements d’honoraires

16.10.2012
  • 1350390672380596_IMG_91404_HR.jpg

C’est un sacré pavé dans la mare que lance « Que choisir ». L’association de consommateurs a présenté ce mardi une étude selon laquelle les conditions d’accès de la population à un médecin commenceraient à provoquer une véritable « fracture sanitaire ». Selon ses calculs, plus de 17 millions de Français ont des difficultés d’accès (géographique ou financier) à un généraliste, un chiffre qui monte à 51 millions pour les ophtalmologistes.

L’association formule des propositions radicales. Elle suggère la mise en place d’un conventionnement sélectif pour les médecins : toute nouvelle installation dans un territoire où l’offre médicale est surabondante (plus de 30 % de praticiens en plus par rapport à la densité moyenne nationale) ne pourrait plus se faire qu’en secteur I.

Elle propose aussi une réduction massive des aides octroyées par l’Assurance-maladie aux médecins installés en zones surdotées, comme la prise en charge des cotisations.

Elle demande enfin « la disparition des dépassements d’honoraires ». Pour cela, elle propose une phase transitoire au cours de laquelle ceux-ci seraient plafonnés à 40 % des tarifs opposables, un pourcentage qu’elle présente comme le niveau médian de prise en charge de ces dépassements par les complémentaires santé. Pour appuyer ces demandes, l’association invite les patients à se connecter sur son site, et à envoyer en un seul clic à leur député ou sénateur un courriel type dénonçant cette « fracture sanitaire », et demandant la mise en place de ces mesures.

 H. S. R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
18.10.2012 à 12h17

« Je conseillerai à ma fille étudiante en 3e année de s'expatrier, c'est mieux, il n'y a plus rien à sauver dans ce pays :( »

Répondre
 
17.10.2012 à 13h28

« "UFC-Que choisir" fait des propositions, de véritables mesures choc, dont elle pense le plus grand bien. L’association de consommateurs "UFC-Que choisir" dénonce une « fracture sanitaire » dans l’ac Lire la suite

Répondre
 
17.10.2012 à 01h04

« Du même niveau que les velléités de réduction du coût de l'assurance maladie en réduisant le nombre de médecins, il y a quelques années... »

Répondre
 
16.10.2012 à 23h49

« Dans la discussion d'accès aux soins, a-t-on mis l'accent sur le manque croissant des médecins en raison du nombre accru de départ en retraite des médecins depuis quelques années? Apparemment, tout Lire la suite

Répondre
 
16.10.2012 à 23h44

« A défaut de médecins, on reconvertit les visiteuses médicale au chômage ? »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L’ANSES fixe de nouveaux repères pour la consommation alimentaire des adultes

ANSES

L’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation et du travail (ANSES) publie ce mardi un avis et un rapport qui actualisent les... 1

Les ordonnances du SML pour « soigner » les maux de Valls et Hamon

Après un « examen complet » des programmes des deux candidats arrivés en tête du premier tour de la primaire à gauche, les médecins du SML... 1

AZF, 13 novembre, Nice : les pistes pour améliorer l'accompagnement psychologique des victimes

psy

Alors que le troisième procès AZF s'ouvre ce 24 janvier, le Pr Jean-Philippe Raynaud, chef du service Psychiatrie de l'enfant et de... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter