Retour sur l’étude de Séralini sur les OGM - Des résultats controversés qui sèment le doute

Retour sur l’étude de Séralini sur les OGMDes résultats controversés qui sèment le doute

02.10.2012
La publication de l’étude dirigée par Gilles-Éric Séralini (biologie moléculaire à l’université de Caen) qui met en cause l’innocuité du maïs transgénique NK 603 de Monsanto, importé en Europe pour l’alimentation animale, soulève de nombreuses controverses. Toxicologues nationaux et internationaux s’emploient désormais à la décrypter. En France, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) et le Haut Conseil des biotechnologies se sont engagés à rendre un avis très rapidement. Fabrice Nesslany, qui dirige le laboratoire de toxicologie génétique de l’Institut Pasteur de Lille, livre au « Quotidien » ses premières analyses.
  • 1349140537375594_IMG_90304_HR.jpg
  • 1349140537375517_IMG_90283_HR.jpg
LE QUOTIDIEN - D’une manière générale, l’alimentation humaine est-elle suffisamment contrôlée ?

FABRICE NESSLANY- Les substances utilisées dans le cadre de l’alimentation humaine (ingrédients, produits phytopharmaceutiques, etc.) sont particulièrement encadrées et étudiées sur le plan de la toxicologie aiguë et chronique, de la cancérogenèse et de la génotoxicité. Sur...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les dépassements rétablis à l'hôpital, une « insulte à la démocratie » selon les usagers

depassement

Le Collectif interassociatif sur la santé (CISS, usagers) s'offusque de la récente ordonnance rétablissant officiellement les dépassements... Commenter

Avec la salle de consommation à moindre risque, « 8 000 injections n'ont pas eu lieu dans l'espace public », dit le Dr Jean-Pierre Lhomme (Gaïa)

salle shoot

Le 17 octobre 2016, s'ouvrait, dans des locaux attenants à l'hôpital Lariboisière (AP-HP), la salle parisienne de consommation à moindre... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter