Le Pr Even accusé d’affoler les patients sur les statines

Le Pr Even accusé d’affoler les patients sur les statines

25.09.2012
  • hamon

Le livre sur les médicaments rédigé par les Prs Debré et Even est une nouvelle fois attaqué par des médecins. L’offensive vient cette fois-ci du Dr Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France (FMF). Invité d’Europe 1 ce mardi matin dans l’émission « Le débat », il a en particulier reproché au Pr Even ses recommandations sur les statines, à la fois sur le fond mais aussi sur la forme.

« On n’est pas trop d’accord avec les méthodes qu’il a utilisées parce qu’il y a quand même un code de déontologie médicale et quand on s’adresse à la population, on doit faire attention à l’information qu’on délivre. On peut constater dans nos cabinets de médecins généralistes que les personnes âgées sont particulièrement inquiètes notamment pour ce qui concerne la prescription de statines. On ne traite pas le cholestérol, on prévient un accident vasculaire cérébral et c’est pas rien de dire à la population, "arrêtez de prendre les statines". Les gens sont inquiets. »

Querelle d’experts

Le seconde salve arrive quelques minutes plus tard alors que le Pr Even vient de rejoindre le plateau d’Europe 1. Le Dr Hamon s’inquiète à nouveau du discours tenu sur les statines, présentées au grand public comme un médicament dangereux. Il rappelle que des études recommandent ces substances en association avec d’autres molécules pour la prévention des accidents vasculaires cérébraux.

Réplique du Pr Even : « La première question à se poser [avant de prescrire des statines, NDLR] est de savoir si le cholestérol est dangereux. Ma réponse, fondée sur plusieurs centaines de références scientifiques, est que le cholestérol ne joue aucun rôle dans le développement de l’athérome et des maladies artérielles. »

Le débat s’anime. Jean-Paul Hamon invoque à nouveau des études recommandant l’usage des statines. « Monsieur Hamon, vous les avez lues ces études ? », lance le Pr Even… qui s’en prend alors aux cardiologues accusés de n’y rien connaître, « rien de chez rien » à la biochimie du cholestérol et à qui il reproche de n'avoir pas fait une « lecture critique et personnelle » des études publiées depuis des années sur les statines. Les cardiologues apprécieront.

L'émission d'Europe1 est disponible dans son intégralité en ligne.

> S. L.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 21 Commentaires
 
11.10.2012 à 17h04

« Chers confrères donneurs de leçon, un peu de décence ; si vous critiquez, donnez donc vos arguments pour ou contre les statines, mais qu'ils soient sérieux ; nous tous connaissons cas de... mais s Lire la suite

Répondre
 
02.10.2012 à 08h18

« La lecture des commentaires me déconcerte. Je suis médecin et coronarien. Mon cholestérol total en Mars 2010 était à 1,96 g/l soit dans la norme du XXI ième siècle car lorsque j'exerçais la médecine Lire la suite

Répondre
 
01.10.2012 à 07h58

« "Il est d'usage de donner des statines de façon systématique pour des domaines comme la cardiologie et la neurologie"
justement les statines ont été surprescrites en france, avec zéro résultat sur l Lire la suite

Répondre
 
30.09.2012 à 14h12

« Aucune étude n'est validée après 65 ans ..........

Si on arrêtait de terroriser les vieux. »

Un vieux médecin

Répondre
 
29.09.2012 à 22h33

« Quelle démence sénile invoquez-vous. La véracité des propos du Professeur Even incite ses collègues à des vulgarités de langage. Ah, ne touchez pas à ces beaux messieurs, cher Professeur. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Santé au travail, médiateurs, coaching : comment Touraine veut « soigner les soignants » dans les hôpitaux

touraine

Attendu depuis des mois par la communauté hospitalière, le plan d'action du gouvernement visant à améliorer les conditions de travail des... 4

Vaccination par les pharmaciens, protection maternité : le budget de la Sécu définitivement adopté

vaccin ph

Le Parlement a adopté définitivement ce lundi, par un ultime vote de l'Assemblée nationale, le PLFSS 2017 (projet de loi de financement de... Commenter

Le nombre de cancers a augmenté de 33 % entre 2005 et 2015 dans le monde

En 2015, 17,5 millions de cas de cancer ont été recensés dans le monde, ainsi que 8,7 millions de décès, selon la dernière édition du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter