Médicaments : la HAS s’inquiète à son tour des effets du livre Debré/Even

Médicaments : la HAS s’inquiète à son tour des effets du livre Debré/Even

19.09.2012
  • 1348057913372615_IMG_89609_HR.jpg

Une semaine après la parution du pamphlet des Prs Debré et Even sur les médicaments, la polémique continue. Après les vives réactions de la communauté médicale, la HAS rétablit à son tour « sa » vérité.

Le Pr Jean-Luc Harrouseau, président de la HAS, s’inquiète de « l’effet choc » que ce livre « provocateur » a dû avoir sur les patients. « Un bouquin qui dit sans ambages que 50 % des médicaments ne servent à rien et que 5 % peuvent tuer, j’imagine la source d’inquiétude des patients à la lecture », explique-t-il.

La HAS défend son bilan

La HAS remet toutefois ce livre dans son contexte. « Je rappelle qu’un bon nombre de produits voués aux gémonies par les deux auteurs ont reçu ces dernières années un avis de service médical rendu insuffisant et une proposition de déremboursement de notre part », explique le Pr Gilles Bouvenot, président de la commission de la transparence de la HAS.

Le médecin concède que le livre « ne peut pas laisser indifférent ». « Du reste, ajoute-t-il avec sarcasme, les auteurs ne le souhaitaient vraiment pas ».

 A.B.I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
20.09.2012 à 10h09

« Je pensais que la HAS devait plutôt s'inquiéter des effets des médicaments... »

Répondre
 
20.09.2012 à 06h08

« Cela me rappelle les RMO. Vous vous souvenez de ces médecins conseils qui proposaient de s’opposer à vos habitudes avec des recommandations de bonne pratique?

HAS ? Les missions de la HAS sont, pri Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans un bourg breton, infirmiers, pharmacien, kiné... se mobilisent avec la mairie pour recruter un médecin

Plénée-Jugon

Comme beaucoup de communes françaises, Plénée-Jugon, bourg des Côtes d'Armor de 2 500 âmes, est à la recherche de médecins. La municipalité... 7

Cancer du sein : l'INCa et l'ANSM recommandent d'éviter le docétaxel

inca

Dans le prolongement du courrier qui a été adressé aux oncologues le 15 février 2017 l’agence nationale de sécurité du médicament et des... 1

Un médecin agressé aux urgences de Soissons se fait fracturer une jambe

soissons

Un praticien du centre hospitalier de Soissons a été agressé ce samedi 18 février vers 7 heures aux urgences de l'hôpital, relate le... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter