Respect du repos de sécurité : les étudiants et les jeunes généralistes ne veulent pas être oubliés

Respect du repos de sécurité : les étudiants et les jeunes généralistes ne veulent pas être oubliés

12.09.2012
  • 1347447032370464_IMG_89091_HR.jpg

L’enquête nationale de l’Intersyndicat national des internes des hôpitaux (ISNIH) selon laquelle 21 % des internes déclarent avoir travaillé au lendemain d’une garde ("le Quotidien" du 11 septembre) n’a pas laissé insensible la communauté médicale.

Marisol Touraine a adressé une circulaire aux directeurs généraux des agences régionales de santé (ARS) pour leur...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 7 Commentaires
 
20.09.2012 à 23h12

« Les réactions des "vieux" médecins sur le thème : "de mon temps on travaillait sans compter pour apprendre, et on n'avait pas une mentalité de 35 h" sont méprisables et manquent d'un minimum de réfl Lire la suite

Répondre
 
15.09.2012 à 21h40

« Comme j'exerce depuis 35 ans, lors de ma formation et même durant mon exercice il m'est plus que de raison, peut être, arrivé de ne pas prendre le repos compensateur que réclament nos jeunes confrèr Lire la suite

Répondre
 
14.09.2012 à 08h09

« Les Internes ont effectivement de quoi être inquiets au même titre que toute personne ayant un emploi. En effet, progressivement mais sûrement, quelque soit le gouvernement au pouvoir depuis surtout Lire la suite

Répondre
 
13.09.2012 à 23h08

« Il serait temps de s'occuper de toute cette gabegie qui n'est qu'une escroquerie à l'URSSAF. La seule solution pour françois Hollande pour réussir son quinquennat est de travailler pour l'exemplarit Lire la suite

Répondre
 
13.09.2012 à 11h09

« La législation du travail "draconnienne" pour tous les autres salariés, tout le monde trouve normal qu'elle ne s'applique pas aux médecins! Sommes-nous des surhommes?
Profession : médecin. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pollution de l'air : la DGS appelle à la vigilance pour les plus vulnérables

alternee

Alors que l'épisode de pollution de l'air aux particules fines PM10 s'étend sur l'Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Normandie, le... Commenter

Vaccination par les pharmaciens, protection maternité : le budget de la Sécu définitivement adopté

vaccin ph

Le Parlement a adopté définitivement ce lundi, par un ultime vote de l'Assemblée nationale, le PLFSS 2017 (projet de loi de financement de... Commenter

Fils de médecins, Macron défend la « révolution » de la santé  Abonné

MACRON

Plutôt qu'un « catalogue d'espoirs déçus », c'est une « vision, un récit, une volonté » que propose Emmanuel Macron dans son ouvrage «... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter