Valse annoncée dans le monde de la santé

Valse annoncée dans le monde de la santé

30.08.2012
  • 1346343617367614_IMG_88370_HR.jpg

Un grand mouvement se prépare à différents échelons au sein du monde de la santé, quatre mois après l’arrivée de la gauche au pouvoir.

• Les grandes directions ministérielles

François-Xavier Selleret, le directeur général de l’offre de soins (DGOS), devrait être remplacé par Jean Debeaupuis fin septembre ou début octobre. L’ancien « dircab » de Xavier Bertrand, 39 ans, n’aura fait qu’un passage éclair à la DGOS ; il peinerait à se trouver une porte de sortie. La gauche n’entend pas lui faire de cadeau, jugeant sa nomination à la DGOS, trois mois avant l’élection présidentielle, très politique. Celui qui devrait lui succéder dirige le CHU de Grenoble. Jean Debeaupuis est énarque, polytechnicien et IGAS. Il est surtout politiquement « dans la ligne », après être passé par les cabinets de Pierre Bérégovoy et de Martine Aubry.

Deux autres personnalités nommées durant le quinquennat Sarkozy seraient menacées : Christian Anastasy, directeur de l’ANAP (Agence nationale d’appui à la performance hospitalière), et Frédéric van Roekeghem, directeur de la CNAM. Reconduit dans ses fonctions en 2009 pour une durée de cinq ans, « Rocky » pourrait voir son mandat prochainement écourté. A contrario, le directeur général de la santé, Jean-Yves Grall, et Thomas Fatome, le directeur de la Sécurité sociale, semblent pour le moment à l’écart du grand mercato.

• Les Agences régionales de santé

Deux ARS ont déjà changé de pilote cet été (Aquitaine et Limousin). Le jeu de chaises musicales devrait s’intensifier dans les prochaines semaines. Chantal de Singly, actuelle DG de l’ARS de la Réunion, devrait être nommée en Midi-Pyrénées. Sans être donné partant, le DG de l’ARS Rhône-Alpes, Christophe Jacquinet, serait en posture inconfortable, étant trop marqué à droite dans une région profondément de gauche.

• Les CHU

Aux Hospices civils de Lyon (HCL), le directeur général Daniel Moinard, atteint par la limite d’âge, prendra sa retraite fin octobre. Son jeune adjoint, Julien Samson, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, serait sur le point de rejoindre l’industrie. D’autres départs sont attendus cet automne à la tête des CHU de Marseille (AP-HM) et de Bordeaux. Du mouvement pourrait également intervenir à la direction de deux CHU en grande difficulté, Dijon et Montpellier. Le gouvernement pourrait profiter de ces départs en série pour nommer des femmes à la tête des hôpitaux universitaires.

DELPHINE CHARDON
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 17 Commentaires
 
27.12.2012 à 16h54

« Il est politiquement trés incorrect de dire MST, maintenant c'est IST; L'infection, ça gagne,foi d'une septiquesémie. »

Répondre
 
27.12.2012 à 13h59

« Pour ceux qui connaissent la parabole des barreurs et des rameurs!!!!! Bonne Année!!! »

Répondre
 
27.12.2012 à 11h35

« Après 2 ans de ministère, X. Bertrand a annoncé qu'il avait compris qu'un médecin était fait pour soigner ! L'année suivante il aurait compris à quoi servait une infirmière.
Tout à refaire! C'est u Lire la suite

Répondre
 
26.12.2012 à 22h50

« Je trouve honteux qu'on laisse écrire des conneries par certains idiots de 67 ans " vive BBR??? Je rappelle à cette imbécile que bcp de médecins non " BBR" travaillent 75 h pour 2000 euros et font t Lire la suite

Répondre
 
26.12.2012 à 21h49

« Et MST, elle reste ? »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 3

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 9

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter