Dépassements : le conseil de l’UNCAM adopte les orientations de la négociation conventionnelle

Dépassements : le conseil de l’UNCAM adopte les orientations de la négociation conventionnelle

19.07.2012

Le conseil de l’Union nationale des caisses d’assurance-maladie (UNCAM) a adopté ce jeudi les orientations de la prochaine négociation conventionnelle sur l’encadrement des dépassements d’honoraires, après une première réunion le 13 juillet.

Ce texte, adopté à l’unanimité sauf une abstention (CGT) prévoit de punir les dépassements abusifs en définissant une procédure de sanctions pouvant aller jusqu’au déconventionnement des praticiens fautifs.

Ces sanctions pourraient être prononcées sans saisir le Conseil de l’Ordre, aujourd’hui passage obligé.

Revoir le secteur II

Les médecins libéraux, l’assurance-maladie et les organismes complémentaires (UNOCAM) sont également invités à conclure un contrat d’accès aux soins dans lequel les praticiens s’engagent, « d’une part à proposer des tarifs opposables sur une part de leur activité » et « d’autre part à limiter leur taux de dépassement ».

Enfin, et c’est la nouveauté de cette négociation, il est prévu de demander aux médecins de secteur II qui refuseraient ce nouveau contrat d’accès aux soins de s’engager dans un « accord de modération tarifaire susceptible de garantir sur une période donnée la maîtrise de dépenses de soins restant à la charge du patient ».

Par ce vote, le conseil de l’UNCAM donne mandat au directeur de l’UNCAM, Frédéric van Roekeghem, d’entamer les négociations avec les syndicats de médecins libéraux et les organismes complémentaires (UNOCAM). La première séance est programmée le 25 juillet. Les partenaires devraient vraisemblablement entrer dans le vif du sujet en septembre. Le temps est compté. La ministre de la Santé a déjà indiqué que faute d’accord d’ici à octobre, elle interviendrait par voie législative dans le cadre du PLFSS 2013.

 CH. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
20.07.2012 à 09h27

« Que de la gueule......les chiens aboient et la caravane passe.... »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter