Démographie : l’Ordre ouvre deux groupes de travail pour calmer les jeunes

Démographie : l’Ordre ouvre deux groupes de travail pour calmer les jeunes

13.07.2012
  • 1342195039365050_IMG_87819_HR.jpg

L’Ordre des médecins tente d’éteindre le feu qu’il a allumé fin mai. À l’issue de son séminaire national, le CNOM suggérait de contraindre les jeunes diplômés à exercer cinq ans dans la région de leurs études. Fin juin, il décidait un moratoire sur ses propositions jusqu’au 13 octobre.

Nouvelle marche arrière mercredi, lors d’une réunion de la commission jeunes : l’Ordre a annoncé la mise en place de deux groupes de travail portant sur la formation et sur l’exercice, appelés à se réunir cet été et à auditionner des experts sanitaires.

Pompier pyromane

« Les membres du CNOM, dont le Dr Legmann, son président, ont rappelé que l’émission de ces recommandations a été une erreur de communication majeure », affirment les associations d’étudiants (ANEMF), d’internes en médecine générale (ISNAR-IMG) et de jeunes généralistes (REAGJIR).

Les médecins en formation ont accepté de participer à ces groupes de travail à condition que les idées coercitives soient bannies de toute production future. Les structures jeunes souhaitent que les conclusions de ces groupes de travail apportent des « solutions concrètes et cohérentes », qui respectent la solidarité intergénérationnelle. Fin de l’épisode.

 CH.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
15.07.2012 à 14h02

« Gagner une misère dans un trou ne tente personne ? Eh bien on va forcer les jeunes à y aller, pour les beaux yeux du pouvoir. Voilà en deux phrases la pensée sublime de l'Ordre, dont on se demande t Lire la suite

Répondre
 
14.07.2012 à 10h16

« Et les jeunes français formés en Belgique, Roumanie ou Espagne faute de place ou de fonds pour les former en France ! Devront-ils eux aussi exercer leur profession dans le pays de formation ?
le 14/ Lire la suite

Répondre
 
13.07.2012 à 21h42

« Les aumônes tarifaires de la CPAM sont la seule cause de la nécessaire adaptation des honoraires: petite ville d'Irlande ; une maison médicale : 74 euro la consultation de généraliste , Suisse 110 Lire la suite

Répondre
 
13.07.2012 à 21h39

« S’il ne s’agissait que d’une erreur de communication ! Le plus terrible est l’état confusionnel, décalé du CNOM, son entêtement à nier ses erreurs de jugement : ses recommandations indécentes son Lire la suite

Répondre
 
13.07.2012 à 19h34

« Seulement 9% des étudiants veulent s’installer en libéral. Comment les attirer avec la disparition des établissements de proximité et des services ? " La coopération hospitalière et rendre l’hôpital Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pollution de l'air : la DGS appelle à la vigilance pour les plus vulnérables

alternee

Alors que l'épisode de pollution de l'air aux particules fines PM10 s'étend sur l'Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Normandie, le... Commenter

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes-1

Le comité des internes de Reims Champagne-Ardenne (CIRC) et le CHU de Reims organisent depuis deux ans une journée pour accueillir les... Commenter

Fils de médecins, Macron défend la « révolution » de la santé  Abonné

MACRON

Plutôt qu'un « catalogue d'espoirs déçus », c'est une « vision, un récit, une volonté » que propose Emmanuel Macron dans son ouvrage «... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter