Question d'expert - Pelloux (AMUF) : « Dans certains coins, il ne fait pas bon être malade passé minuit »

Question d'expertPelloux (AMUF) : « Dans certains coins, il ne fait pas bon être malade passé minuit »

22.06.2012
  • pelloux

Où en sont les gardes en nuit profonde dans les hôpitaux français ? Le président de l’Association des médecins urgentistes de France (AMUF), le Dr Pelloux, livre aux lecteurs du « Quotidien » sa vision de la situation.
Selon lui, le bilan est très contrasté selon les régions. Dans les zones les plus démunies, l’intervention des pompiers est le seul recours pour les patients. À qui la faute ? Le Dr Pelloux épingle les ARS qu’il assimile à des « liquidateurs » pour les hôpitaux. Il pointe du doigt les décideurs qui suppriment les lignes de garde, regroupent les services d’urgence et veulent les fermer passé minuit.
Le président de l’AMUF était cette semaine à l’hôpital de Périgueux pour soutenir le personnel du service des urgences, en grève après la décision de fermer une ligne de garde en nuit profonde.

player par defaut pour jouer une video standalone
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
07.07.2012 à 12h31

« Eh oui ma pauv' dame, il y a des endroits ou il n'y a que les pompiers et leur service de santé. Et en plus la plupart sont des volontaires ce qui ne plait pas au Dr Pelloux.
Signé "Un membre du Ser Lire la suite

Répondre
 
27.06.2012 à 14h17

« La misère... Avez-vous lu le dernier Patrick Pelloux ? Décapant ! »
Signé : un médecin du travail hospitalier

Répondre
 
KARINE P La rédaction du Quotidien du Médecin 27.06.2012 à 17h25

Oui, nous l'avons lu. Et nous en avons rendu compte en avril dans nos colonnes :
http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/exercice/le-3e-opus-des-chroniques-du-dr-pelloux
La rédaction du Quotidien

Répondre
 
23.06.2012 à 19h37

« " Expert "
En combat syndical, pas en médecine d’urgence.... »

Répondre
 
23.06.2012 à 11h24

« L’hôpital compte 100 000 médecins. Il représente près de 45% des dépenses de santé alors qu’il ne réalise que 25% des actes thérapeutiques (rapport de l’IGAS). Le plan Hôpital 2007/2012 a permis d Lire la suite

Répondre
 
23.06.2012 à 09h28

« Il n'y a pas que dans les hôpitaux !! En Corrèze, depuis janvier 2009, il n' y a plus de médecin de garde entre 0 et 8h. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
sécurité

968 agressions déclarées en 2016 : année noire pour la sécurité des médecins

Le nombre de d'agressions de praticiens déclarées s'est envolé en 2016 pour atteindre un nombre record, selon un bilan de l'Observatoire de la sécurité des médecins publié en exclusivité par « le Quotidien ». Dans deux tiers des cas, les incidents concernent un généraliste. Les menaces verbales restent majoritaires mais les cas de vandalisme augmentent. Commenter

Baisses des forfaits techniques, suppression du modificateur ZLes radiologues en grève contre les coups de rabot tarifaire Abonné

La Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) appelle les spécialistes à une journée de grève nationale aujourd'hui pour refuser... Commenter

La surveillance active, une option viable dans les cancers de la prostate localisés

prostate

Deux études observationnelles publiées dans le « JAMA » dressent un tableau complet des effets secondaires associés aux différentes... 1

La CSMF réclame une loi de santé rectificative et détaille son projet politique

ortiz

À un mois du premier tour de la présidentielle, la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) a placé le futur président de la Rép... 10

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter