Les Français carencés en vitamine D

Les Français carencés en vitamine D

20.06.2012
  • 1340205055359886_IMG_86554_HR.jpg

La vitamine D à l’inverse des vitamines A, B ou C, est synthétisée par la peau sous l’influence des rayons ultraviolets B. Une petite part seulement est fournie par l’alimentation, poissons gras surtout. Quelle qu’en soit la source, son métabolite actif est impliqué dans une multitude d’opérations… et chaque jour voit son lot (8 à 10) de publications dédiées dans des revues scientifiques à la valeur incontestée.

Ce dont on est sûr aujourd’hui, c’est que pour que l’organisme fonctionne correctement, le taux sanguin de 25(OH)D, métabolite actif de la vitamine D et reflet de la quantité de vitamine D circulante, doit être compris entre 20 et 30 ng/ml, à doser non pas systématiquement mais si la situation clinique le justifie. Un seuil qui a été déterminé en fonction des études d’intervention sur l’os surtout, le risque fracturaire étant diminué pour des taux de vitamine D de 30 ng/ml.

Or les Français sont manifestement carencés : 50 % sont en dessous de 20 ng/ml, 70 à 80 % en dessous de 30 ng/ml. Pour atteindre le seuil le plus conservateur (20 ng/ml), il faudrait absorber 800 à 1000 UI de vitamine D par jour, 1200 à 1500 UI pour se hisser à un 30 ng/ml, loin des 400 UI prônés par l’ANSES… Des cibles inaccessibles dans la mesure où les apports moyens sont à peine du 10ème, de 100 UI/j. « Pour les autres effets, extra-osseux, en dépit du très grand nombre d’études relationnelles et faute d’études randomisées, interventionnelles, suffisantes, observe le rapporteur, le Pr Bernard Salle, une valeur plancher, à 20 ng/ml, peut être retenue. Des taux à moins de 20 ng/ml étant associés à de multiples désordres cliniques ».

Comme il n’est pas question de prescrire à des adultes a priori sains 24 gouttes quotidiennes de vitamine D, la dose conseillée pour atteindre les 30 ng/ml de 25(OH)D est de 45 000 UI par mois et en attendant la mise sur le marché de cette forme à ce dosage (la demi-vie de la vitamine D est de 3 semaines environ), les auteurs du rapport suggèrent une dose trimestrielle de 100 000 UI en une ampoule telle qu’elle devrait être systématiquement proposée aux adolescents au décours de l’hiver.

Par ailleurs, « les besoins en calcium de l’enfant prépubère ont été récemment réévalués à la hausse, 1200 mg/j, signale le Pr Jean-François Duhamel, pédiatre au CHU de Rouen. Et la supplémentation en vitamine D doit être réalisée en tenant compte du poids (la vitamine D est liposoluble) et du mode de vie (activité physique en particulier), une ampoule de 100 000 UI deux à trois fois par an par exemple ».

Les insuffisants rénaux bénéficient de recommandations internationales, de supplémentation par une ampoule de vitamine D tous les mois, qui permet d’infléchir dans le bon sens l’évolution de la maladie.

Les femmes enceintes encore, dont les besoins sont augmentés et les apports en vitamine D notoirement insuffisants, alimentaires comme provenant de sa synthèse par les UVB. Ceux-ci, dont l’existence sur terre dépend de l’angle de notre planète avec le soleil, sont en effet absents 6 mois de l’année.

« Nous nous exposons à un soleil efficace (pour synthétiser de la vitamine D) uniquement le temps des vacances, et encore, protégés par une crème solaire qui fait barrage aux UVB, met en garde le Pr Jean-Claude Souberbielle, endocrinologue à l’Hôpital Necker (Paris). De plus, il ne reste plus rien de cette précieuse vitamine D après quelques semaines ». La supplémentation orale est alors préférée à une exposition solaire prolongée, facilitatrice de cancers cutanés.

« Statut vitaminique, rôle extra-osseux et besoins quotidiens en vitamine D », le 20 juin à Paris, une mise au point et des recommandations faites par le Prs Bernard Salle, Jean-Claude Souberbielle, Jean-François Duhamel, Alexandre Lapillonne, Pierre Godeau, François Tron, Charles-Joël Menkès, Jean-Paul Bonhoure, Denis Fouque, Jean-Pierre Nicolas et le Dr Marc Espié.

Dr BRIGITTE BLOND
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
21.06.2012 à 15h01

« J'ai toujours pensé que la vitamine D est bien plus qu'une vitamine. C'est quasi une hormone ". Par contre, je me méfie des doses de calcium à avaler chaque jour : il faut plutôt en rechercher dans Lire la suite

Répondre
 
21.06.2012 à 08h56

« Je n'arrête pas de répéter l'importance de la vitamine D dans les pays où ne vit pas en maillot de bains toute l'année et où le soleil est présent quasi tous les jours. Peu de gens, et aussi peu de Lire la suite

Répondre
 
21.06.2012 à 08h26

« "Nos modestes cabinets de médecine générale", "nos modestes cabinets de province"... Qu'est ce que c'est que ce faux misérabilisme ? Ill faut se réjouir de cette convergence au lieu de distiller des Lire la suite

Répondre
 
20.06.2012 à 21h12

« Malheureusement, mes deux confrères précédents sont des exceptions car en Saône et Loire, très peu ( en dehors peut-être des pédiatres et encore pas tous) de médecins pensent à la vitamine D chez le Lire la suite

Répondre
 
20.06.2012 à 19h22

« Et oui ...depuis le temps qu'on le disait dans nos modestes cabinets de médecine generale. Enfin c'est bien de réinventer la roue ... »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 1

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 8

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter