Hausse des arrêts maladie chez les fonctionnaires hospitaliers

Hausse des arrêts maladie chez les fonctionnaires hospitaliers

15.06.2012

La progression des absences pour raison de santé se poursuit dans la fonction publique hospitalière, annonce une étude (1) menée par la société d’assurances Sofaxis et disponible en ligne (format PDF). « Les agents sont plus nombreux à s’arrêter, plus souvent et plus longtemps en 2011 qu’en 2007 », résume le document. Depuis cinq ans, la durée des arrêts (toutes natures confondues) est en hausse de 9 % et leur nombre a augmenté de 12 %.

Plus précisément, le nombre d’arrêts maladie connaît une hausse de 10 % sur cette même période.

Si leur fréquence reste stable, une augmentation de 22 % de la durée des accidents de travail est aussi à constater.

« Le vieillissement de la population employée dans les établissements hospitaliers et la pénibilité élevée des métiers à forte dominante soignante contribuent certainement à la progression des absences au travail, analyse Sofaxis. De plus, l’augmentation du temps de travail consécutive au recul de l’âge de départ à la retraite devrait peser sur les absences, notamment celles liées aux risques longs (longue maladie/longue durée et maladie professionnelle) ».

(1) Étude menée sur l’ensemble des arrêts de travail de 114 500 agents de 900 établissements, déclarés entre 2007 et 2011.

 A.B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
17.06.2012 à 22h13

« Hé hé, c'est comme le pourcentage de congés pour grossesse "à risque", nettement plus élevé dans le public que dans le privé : à croire que le fonctionnariat est dangereux pour la parturiente... »

Répondre
 
17.06.2012 à 13h31

« Oui, on vous permet d'en douter ; cela prouve que la capacité d'être son patron augmente les défenses immunitaires ! Vous ne le saviez pas apparemment ; vous êtes vraiment médecin ?
Etre son patron Lire la suite

Répondre
 
16.06.2012 à 07h39

« C'est curieux. Sur les marchés, les commerçants n'ont pas constaté une hausse des arrêts de travail, bien que l'âge de la retraite ait aussi augmenté pour eux. »

Répondre
 
15.06.2012 à 23h02

« Bizarre ! les médecins et infirmiers libéraux pourtant retraités à 67 ans, se font peu souvent porter pâles. Et si l'imposait nos 90 jours de carence au public, les absences seraient-elles aussi fré Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
Brève

Présidentielle : le monde de la Recherche appelle à voter contre Marine Le Pen

le pen

Neuf dirigeants des principaux organismes publics de recherche ont appelé ce 27 avril « à voter contre » Marine Le Pen au second tour de... 7

À Belle-Île-en-Mer, François Hollande lance les travaux de reconstruction de l'hôpital

hollande

François Hollande a lancé officiellement, ce vendredi, la reconstruction de l’hôpital Yves-Lanco, à Belle-Île-en-Mer (Morbihan), la plus... 5

Allergies alimentaires : les allergologues réclament des moyens

« Les allergies alimentaires constituent aujourd’hui la deuxième vague d’augmentation des allergies après celle des allergies respiratoires... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter